Ligue 1 : le match Saint-Etienne OM marqué par des incidents

Match Saint-Etienne Marseille – Deuxième au classement avec un match en retard, les marseillais étaient en déplacement dans la soirée du mercredi sur la pelouse de l’ASS dans le cadre de la 23e journée du championnat. Si les hommes de Villas Boas sont revenus avec les trois points de la victoire, il convient de rappeler que cette rencontre a été marquée par plusieurs incidents. Les supporters de l’OM, à leur arrivée sur le terrain, ont été pris pour cible, visiblement en raison de la rivalité entre les deux clubs de foot. Mais le plus difficile a été sans doute l’impossibilité pour les supporters marseillais de suivre depuis les tribunes ce match.

En ligue 1, le match entre Saint-Etienne et l’OM a été marqué par plusieurs incidents opposant supporters marseillais et stéphanois. A l’occasion de la 23e journée, l’Olympique de Marseille était en déplacement sur la pelouse de l’ASSE, un déplacement périlleux pour les joueurs, puisque les marseillais étaient tenus de revenir avec un résultat positif pour consolider leur seconde place au classement général. Cette mission, les marseillais l’ont accompli, encore grâce à un Dimitri Payet des grands soirs. Mais les joueurs de l’OM n’ont malheureusement pas pu communier avec leurs supporters durant ce choc de la ligue 1. La raison, les supporters marseillais ont été privés des tribunes du stade suite à des incidents avec des supporters stéphanois. Le coup d’envoi de ce derby avait même été décalé d’une bonne dizaine de minutes. Après cet incident, le club phocéen a élevé une vive protestation contre le traitement infligé à ses supporters durant leur déplacement à Saint-Etienne.

Des joueurs au club, les réactions d’indignation n’ont pas tardé après l’incident survenu lors du match entre l’OM et le club de Saint-Etienne. En déplacement sur la pelouse des stéphanois pour la 23e journée, les hommes d’André Villas Boas ont dû composer sans la chaleur de leurs supporters, privés d’entrer dans les tribunes du stade. Dans un communiqué dévoilé suite à cet incident, la direction de l’OM a condamné le traitement infligé à leurs supporters lors de ce déplacement comptant pour la 23e journée de Ligue 1 : «À quelques centaines de mètres de l’entrée au stade Geoffroy-Guichard, les cars des supporters de l’OM ont été la cible d’individus cagoulés qui les ont violemment attaqués. Les cars ont subi des dégradations importantes. Arrivés sur le parking du stade, nos supporters ont été confinés sur place et ont subi des jets d’objets multiples de la part des supporters stéphanois et des réactions particulièrement violentes des forces de l’ordre qui ont utilisé des gaz lacrymogènes, un canon à eau mais aussi visiblement des flash-balls. Ils n’ont pas été autorisés à rentrer dans leur tribune pour des raisons obscures. Dans l’attente de connaître les circonstances précises de ces incidents, l’OM ne peut que déplorer que ses supporters aient été obligés de repartir pour Marseille sans avoir pu assister au match pour lequel ils s’étaient déplacés dans un cadre organisé. Les supporters de l’OM sont en effet ce soir doublement victimes, d’une part de l’aveugle brutalité de certains prétendus supporters adverses, et d’autre part du droit de vivre leur passion pour l’OM, ce que le Club ne peut cautionner.», rapporte la direction du club phocéen. De nombreux joueurs marseillais ont réagi en zone mixte à cet incident survenu lors de cette rencontre de ligue 1 au stade Geoffroy-Guichard.

Payet dénonce un manque de respect

«Ils font le déplacement, ils sont là, je ne connais pas les conditions exactes, mais ils méritent un peu plus de respect et de participer à ce match-là. Ils viennent en nombre, ils viennent supporter leur équipe, ce n’est pas normal que ça se passe de cette manière-là. Ça doit être réglé beaucoup mieux que ça. Cette victoire on leur dédit parce qu’ils la méritent. Ce n’est pas normal que ça se passe de cette façon. Sincèrement j’espère que ça sera vite réglé et que ça se reproduira plus.», rapporte le capitaine de l’Olympique de Marseille.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.