Manchester City : Guardiola évoque son avenir

Avenir de Pepe Guardiola – Aux commandes du club mancunien depuis des années, le sélectionneur espagnol voit de plus en plus le titre de champion s’éloigner cette saison, devant les belles performances de Liverpool, invaincu depuis le début de la Premier League. Distancé de 22 points par les Reds de Liverpool, City doit désormais se concentrer sur d’autres trophées pour tenter de sauver une saison quasiment jouée d’avance. En ligue des champions, le club a une nouvelle fois hérité d’un mastodonte pour les huitièmes de finale, une situation qui jette le doute sur les chances de qualification des Citizens au prochain tour de la compétition. L’entraineur espagnol pourrait bien être évincé pour son manque de résultats avec le club mancunien à la fin de la saison.

Pep Guardiola a récemment évoqué son avenir avec Manchester City dans un entretien exclusif accordé à Skyports. A en croire les déclarations de l’entraineur espagnol, son départ devrait être acté à la fin de la saison en cours, un scénario auquel l’ancien manager du FC Barcelone semble d’ailleurs être déjà préparé. Avec 22 points d’écarts entre son équipe et Liverpool, Guardiola n’a plus grand-chose à attendre de la Premier League, mis à part une qualification pour la prochaine ligue des champions, en terminant sur le podium européen. Toujours en course en ligue des champions, le club mancunien ne s’attend véritablement pas à créer la surprise dans cette compétition où les géants d’Europe sont encore présents. Guardiola risque donc de terminer la saisons 2020 en Premier League avec les Citizen sans le moindre titre, une situation qui pourrait avoir des conséquences sur son avenir à la tête du club anglais.

«La réalité, contre United, est que nous avons concédé un tir cadré, nous avons créé des quantités incroyables d’occasions de buts et avons perdu le match et aujourd’hui, c’est assez similaire, contre cela, il est difficile de trouver une solution… Nous sommes là, nous sommes dans la surface, au point de penalty, seuls avec le gardien à deux joueurs et nous ne sommes pas en mesure de marquer un but. Peut-être qu’un jour nous aurons un déclic et ça changera, l’équipe est bonne, j’aime notre façon de jouer, mais ce n’est pas suffisant. La distance est tellement grande, la saison prochaine, nous devons faire mieux», indiquait il y’a quelques jours Pep Guardiola, l’entraineur de Manchester City depuis quelques années. Cette déclaration qui sonne comme un aveux d’échec du manager espagnol présage un possible licenciement de l’ancien du FC Barcelone à la fin de la saison en cours. Au cours d’une interview accordée à Skyports, le manager espagnol a d’ailleurs évoqué ce scénario : «Si nous ne gagnons pas face au Real Madrid, le propriétaire ou le directeur sportif du club viendra et me dira : “ce n’est pas suffisant, nous voulons la Ligue des Champions” et ils me vireront. Et je leur répondrai : “d’accord, merci, ce fut un plaisir», a fait savoir le manager espagnol. Pour Guardiola, cette vision uniquement basée sur les titres est un mauvais signal que l’on envoi aux nouvelles générations.

Guardiola chambre la direction de City

«Peu importe ce que disent les gens, je fais les choses pour gagner chaque compétition. Les équipes de Manchester City de ces dernières années ne sont pas des perdants. Il faut être fier de faire tout ce que tu peux. On envoie un message erroné aux nouvelles générations à qui on apprend que seule la victoire compte. C’est un mauvais message à ces générations qui ne comptent que les trophées. Les gens pensent que parce que tu es Klopp ou Guardiola, tu vas tout gagner chaque saison. Mais c’est impossible. Si tu ne gagnes pas la Ligue des Champions, c’est un désastre. Si tu la gagnes, c’est un succès. Si on prend les choses comme ça, ça veut dire que les plus de 100 ans d’histoire seraient un désastre, alors que ce n’est pas vrai.», a rappelé l’entraineur de Manchester City.

Vous pouvez aussi aimer