Report de l’EURO 2020 : le président de l’UEFA s’explique

EURO 2020 reporté – Les amoureux du football sur le Vieux Continent devront attendre encore un avant de découvrir la sensation du tout premier Euro à 24 équipes. Réuni ce mardi, l’Instance du football européen a décidé du report de la compétition de football à l’année prochain. Cette décision, si elle reste une énorme perte financière pour l’instance du football, permettra en revanche aux équipes de terminer les championnats en cours.

L’Euro 2020 prévu pour l’été a été reporté à l’année prochaine selon un communiqué rendu ce mardi par l’instance européenne du football. Cette décision de l’UEFA était pressentie depuis quelques jours, surtout avec la grave crise sanitaire dans laquelle le continent européen est plongé suite à l’épidémie du Coronavirus. A ce jour, tous les championnats européens de football ont été stoppés en raison de la pandémie qui a déjà fait plus de 2000 morts en Europe, l’Italie étant le pays le plus touché par cette épidémie survenue en Chine en décembre dernier. Ce report de la compétition devrait donc permettre aux différents championnats de se poursuivre une fois que la situation aura connu une amélioration. Le président de l’UEFA est longuement revenu sur les raisons de ce report lié en grande partie à la crise sanitaire que traverse le continent européen. En dépit des nombreuses pertes financières, l’instance du football européen souhaite avant tout privilégier la santé des supporters, des joueurs, d’où ce report de la compétition à l’année prochaine. Les particuliers et entreprises ayant déjà fait des réservations pour les billets n’ont rien à craindre, puisque l’UEFA  a promis de les rembourser intégralement s’ils souhaitaient annuler leurs réservations.

«La santé de toutes les personnes impliquées dans le jeu est la priorité, ainsi que pour éviter de mettre une pression inutile sur les services publics nationaux impliqués dans l’organisation des matchs. Cette décision aidera à terminer toutes les compétitions nationales, actuellement suspendues en raison de l’urgence COVID-19.  Toutes les compétitions et tous les matches de l’UEFA (y compris les matches amicaux) pour les clubs et les équipes nationales masculines et féminines ont été suspendus jusqu’à nouvel ordre. Les matches de barrage de l’UEFA EURO 2020 et les matches amicaux internationaux, prévus pour fin mars, se disputeront désormais dans la fenêtre internationale début juin, sous réserve d’un examen de la situation.», annonce l’UEFA dans un communiqué rendu sur son site ce mardi. Cette décision concernant le report de l’Euro 2020 était déjà pressentie depuis plusieurs jours, suite à la situation sanitaire de plusieurs pays européens. Actuellement, le Coronavirus a déjà fait plus de 2000 morts sur le Vieux Continent. La décision la plus logique était une annulation de l’Euro 2020 qui devrait se dérouler selon l’UEFA dans 12 villes différentes sur le continent. Le président de l’instance européenne du football est longuement revenu sur les raisons de ce report dû au Coronavirus : «Nous sommes à la tête d’un sport où vivent et respirent un grand nombre de personnes qui ont été abattues par cet adversaire invisible et rapide. C’est dans des moments comme ceux-ci que la communauté du football doit faire preuve de responsabilité, d’unité, de solidarité et d’altruisme. La santé des supporters, du personnel et des joueurs doit être notre priorité numéro un et dans cet esprit, l’UEFA a proposé une gamme d’options pour que les compétitions puissent se terminer cette saison en toute sécurité et je suis fier de la réponse de mes collègues du football européen. Il y avait un véritable esprit de coopération, chacun reconnaissant qu’il fallait sacrifier quelque chose pour obtenir le meilleur résultat.», lance  Aleksander Ceferin.

> Lire aussi  Décès de Pape Diouf : Aulas et Fournier lui rendent hommage

Un report approuvé par tous

«Je voudrais remercier l’Association des clubs européens, les ligues européennes et FIFPro Europe pour leur excellent travail aujourd’hui et pour leur coopération. Je tiens également à remercier du fond du cœur les 55 associations nationales, leurs présidents et secrétaires généraux et mes collègues du Comité exécutif pour leur soutien et leurs sages décisions.», a fait savoir le président de l’UEFA ce mardi.

Vous pouvez aussi aimer