Reprise de la Ligue 1 : le président de Nice fait des propositions

Championnat français – Commente terminer la saison en cours alors que même que l’on ignore à quel moment elle reprendra ? C’est à ce véritable casse-tête que la fédération française de football et la Ligue de Football professionnel tenteront de répondre dans les semaines ou mois à venir. Pour sa part, la LFP tablait sur une reprise autour du 15 avril prochain, un délai difficile à tenir en l’état actuel des choses.

La reprise de la ligue 1 est au cœur des discussions depuis plusieurs jours. En raison de l’épidémie du Coronavirus, la LFP avait annoncé la suspension du championnat de Ligue 1 et Ligue 2 en France. De nombreux présidents de clubs avaient livré des hypothèses pour la fin du championnat français cette saison, une fois que le Covid-19 aura été classé aux archives. L’une des propositions qui avait le plus suscité de réactions était de loin celle de Jean-Michel Aulas, forçant même la ligue de football professionnel à faire une mise au point. JMA avait proposé une saison blanche, une solution radicale écartée par la LFP et dénoncée par de nombreux présidents de clubs, notamment celui de l’OM, actuel dauphin du PSG en ligue 1. C’est désormais au tour du président de Nice de formuler ses propositions pour une fin de championnat cette saison. Mais Jean-Pierre Rivère ne propose pas seulement des idées pour finir le championnat. Le président de l’OGC Nice souhaite que la LFP s’adapte à un nouveau format pour les saisons à venir. Concernant la reprise de la saison en cours, le président de l’OGC Nice estime que la période idéale pour un retour sur le terrain serait fin août.

«L’impératif est certes de finir notre championnat mais, en occultant l’aspect financier, nous devons essayer de réfléchir posément à la question du calendrier, le grand sujet du moment… Réfléchissons au-delà de l’année en cours et essayons de donner une cohérence aux trois années à venir. En 2022, la Coupe du monde se déroulera au Qatar, du 21 novembre au 18 décembre. Pourquoi ne pas s’adapter à cette compétition dès aujourd’hui ? C’est peut-être le moment d’entreprendre un grand changement. En 2022, il serait envisageable de débuter notre championnat en février et de fixer la trêve entre le 1er et le 17 août. En 2021, nous pouvons envisager la même chose. Pour 2020, l’idée est de reprendre le championnat en cours fin août et le terminer fin octobre ou en novembre. Les dates indiquées seraient à peaufiner par des personnes bien plus qualifiées», a savoir le président de l’OGC Nice. Visiblement, Rivère ne partage pas l’opinion de Jean-Michel Aulas qui souhaitait une annulation de la ligue 1 cette saison pour repartir sur de nouvelles bases au mois d’août. Cette proposition concernant une saison blanche cette année, en raison des ravages causés par l’épidémie du Coronavirus, a été balayée d’un revers de la main par la Ligue de Football professionnelle qui explique qu’elle étudie de nombreuses pistes pour une fin du championnat. Pour l’heure, difficile de savoir ce que pense la LFP de la proposition faite par Jean-Pierre Rivère concernant une reprise de la ligue 1 au mois d’août.

Des avantages financiers pour les clubs

«L’intérêt est multiple. Tout d’abord, et c’est le plus important, cela nous donne le temps de régler l’aspect sanitaire et préserver la santé de tous. Notre sport pourrait alors reprendre dans des conditions normales et éviter des matchs à huis clos répétés et très ennuyeux. Ensuite, l’économie commencera à se reconstruire. Pensons à nos supporters à nos partenaires. En proposant les abonnements de la saison prochaine en janvier 2021, un plus grand nombre de personnes auront eu le temps de se reconstruire et assainir leur situation financière… Se rendre à un match de football en mai, juin et juillet me semble beaucoup plus agréable et festif. Cela pourrait inciter davantage les familles à se rendre au stade», explique le président de Nice.

Vous pouvez aussi aimer