CDM 2006 : Sagnol revient sur l’expulsion de Zidane

Finale coupe du monde – Après un parcours remarquable dans la compétition, les bleus termineront la compétition sur une triste note face à l’Italie. Alors que les bleus menaient au score et dominaient la rencontre, le match a soudainement basculé après l’expulsion de Zinedine Zidane. Les italiens, après être revenus au score, remporteront lors de la séance des tirs aux buts. La déception sera grande pour certains blues qui espéraient décrocher leur première étoile avec l’Equipe de France.

L’expulsion de Zinedine Zidane lors de la finale de la coupe du monde 2006 en Allemagne a radicalement cané l’issue de la rencontre. Alors que les deux équipes se tenaient au score, le meneur des bleus sera expulsé de la rencontre après avoir donné un coup de tête au défenseur italien Marco Materazzi. Les deux équipes se départageront lors de la séance des tirs aux buts, une séance qui tournera à l’avantage des italiens. La déception se lisaient sur certains visages dans les vestiaires de l’équipe de France à Berlin après cette finale perdue. La déception était encore plus grande pour certains joueurs comme Willy Sagnol qui espérait remporter sa première coupe du monde avec les Blues, lors du mondial 2006 en Allemagne. L’ancien latéral du Bayern Munich s’est confié à RMC sur cette finale épique entre la France et l’Italie à Berlin. L’ancien footballeur est revenu sur l’ambiance qui régnait dans les vestiaires après cette douloureuse défaite.

«…à aucun moment je n’ai pu le voir. Le jeu se trouvait dans la direction opposée. Quand le ballon est revenu au milieu du terrain, j’ai vu qu’un joueur non identifié avec un maillot bleu se trouvait au sol et qu’il ne se levait pas. Alors j’ai couru vers l’action et j’ai demandé à mes assistants s’ils avaient observé quelque chose de spécial. Ils m’ont tous les deux répondu qu’ils n’avaient rien vu… Il me dit rapidement que Zidane a mis un coup de tête à Materazzi. Je lui demande comment il a vu cela, s’il s’agissait d’une agression ou d’un tête à tête. Il me dit que c’est un terrible coup de tête. Carton rouge, a poursuivi Elizondo. Non, je n’ai jamais vu la vidéo. Après le match, je suis retourné lui demander, parce que des gens disaient qu’il aurait pu le voir sur un écran. Mais il a continué à me dire qu’il l’avait vu sur le terrain», révélait Horacio Elizondo, l’arbitre de la finale de la coupe du monde 2006 qui a opposé la France à l’Italie en Allemagne. L’expulsion du français a radicalement changé la donne dans cette rencontre ou les bleus avaient été les premiers à ouvrir le score, dès la 7e minute grâce à Zinedine Zidane. Willy Sagnol, titulaire lors de cette finale entre les deux équipes, est revenu au micro de RMC sur cette expulsion qui a tout changé dans le match : «moi, je ne vois pas le geste de Zizou donc… Tu rentres dans le vestiaire, tu as perdu, tu as un mec qui, à un moment donné, parle et s’excuse, mais tu ne l’entends pas parce que tu es dans ta déception, dans ton monde. Moi, je lui ai parlé, mais très rapidement. Mais on s’est reparlé quelques années après. Mais sur le coup de toute façon, quand Zizou s’excuse, je n’ai pas envie quelque part de les accepter, je n’ai pas envie de discuter avec lui, de rentrer dans un débat à ce moment-là», explique l’ancien latéral français.

Caché dans les toilettes

«Quand un joueur te dit « je suis désolé », tu n’as pas envie de l’entendre. Tu t’en fous. Tu n’as même plus envie de parler avec parce que tu n’es plus très clair dans ta tête et que sur le coup de l’émotion, tu peux dire des choses que tu regrettes. Il vaut mieux ne rien dire. J’ai dû partir dans les toilettes pour fumer 250 clopes en 10 minutes et c’est comme ça que j’ai évacué», a poursuivi l’ancien joueur du Bayern.

Vous pouvez aussi aimer