Départ de Florian Maurice : clash entre Aulas et Nicolas Holveck

Florian Maurice à Rennes – Jean-Michel Aulas se retrouve au centre d’une nouvelle polémique, suite à une interview accordée à La Provence. Parmi les sujets évoqués par le président de l’OL, le départ de Florian Maurice, son directeur technique. Le patron de l’Olympique Lyonnais n’a visiblement pas aimé le recrutement de son directeur technique par le Stade rennais, une information que le président de Rennes nie pour l’instant. Sa réponse à Aulas qui rêvait de voir son directeur technique dans un grand club n’aura pas tardé.

Le départ de Florian Maurice de l’Olympique Lyonnais est une pilule que digère difficilement Jean-Michel Aulas, le président de l’OL. Dans une interview exclusive accordée à La Provence, le président des Rhodes est revenu sur le départ de son directeur technique. Après avoir évoqué sa peine à l’idée d’avoir perdu son DT, JMA révèle qu’il s’attendait à voir Florian Maurice être recruté par de grosses écuries comme le FC Barcelone ou encore le PSG. Mais selon les informations du président de l’OL, ce serait le stade rennais qui aurait réussi à convaincre son directeur technique de signer. La réaction du président de Rennes n’aura pas tardé. Contacté par le quotidien sportif L’Equipe, Nicolas Holveck explique que Florian Maurice n’a pas signé à Rennes comme l’avait déclaré dans un entretien Jean-Michel Aulas. Après avoir condamné les propos de JMA, le président du stade Rennais révèle que l’ancien lyonnais figure sur la short list dressée par son club.

«Ça m’a beaucoup peiné. Je l’ai eu comme joueur, je l’ai fait revenir par OL TV, je l’ai mis dans le grand bain au jour le jour de l’OL, il a travaillé pour le recrutement. Il était au plus profond du club, au cœur de l’institution, un endroit intime. Je l’ai élevé, aimé, et il nous tourne le dos le deuxième jour du confinement, alors que quinze jours avant, il avait démenti l’information, ça ne peut pas ne pas blesser. Pour lui, j’avais imaginé Paris, Barcelone, ou autre, c’est Rennes. Il faudra espérer pour lui que Rennes devienne un très grand club… On a fait des plans très ambitieux pour ressortir plus forts de la crise. On n’a pas toutes les données en poche. Mais on sera vivant à la fin de la crise, c’est sûr, et en situation de continuer d’investir, peut-être même plus que les autres», a confié Jean-Michel Aulas au cours d’un entretien accordé au quotidien La Provence. Comme on peut le constater, le président de l’Olympique Lyonnais n’a visiblement pas encore digéré le départ de son directeur technique Florian Maurice. Mais JMA va encore plus loin en s’interrogeant sur la nouvelle destination de son ancien directeur technique. Pour Aulas, c’est Rennes qui aura eu les meilleurs arguments pour convaincre son ex-directeur technique, quoiqu’il espérait voir son ancien collaborateur être recruté par une grosse écurie du football. La mise au point du président de Rennes n’aura pas tardé. A en croire les propos tenus par  Nicolas Holveck qui a été contacté par L’Equipe il y’a quelques temps, le recrutement de Maurice Florian comme nouveau directeur technique de Rennes est loin d’être officiel, comme le prétend Aulas. Toutefois, le président de Rennes confirme bel et bien l’intérêt de son club pour l’ancien lyonnais.

Réponse à Aulas

«J’ai été très surpris qu’il s’exprime pour nous, dit-il. Est-ce que moi je vais confirmer quelque chose qui se passe à Lyon ? Que Florian Maurice soit en discussion avec lui pour partir, O.K., il est toujours salarié de l’OL. Mais je suis surpris qu’il dise qu’il signe chez nous. Jusqu’à preuve du contraire, je n’ai rien signé avec quelque nouveau directeur technique que ce soit. La situation est toujours la même, on en discutera quand il sera temps. Il y a une short-list de trois noms et Florian Maurice est un des tout meilleurs en France. Mais il n’y a rien de fait.», a révélé le président du stade rennais, joint par L’Equipe.

Vous pouvez aussi aimer