Olympique de Marseille : José Anigo revient sur ses désaccords avec Deschamps

Deschamps à l’OM – Avant de prendre les commandes de l’équipe de France, Didier Deschamps est passé par l’Olympique de Marseille, club avec lequel il partage une histoire toute particulière. Mais son passage en tant qu’entraineur marseillais aura été marqué par de profondes dissensions avec José Anigo, ancien manager du club phocéen qui, après sa démission, héritait du poste de directeur sportif du club français. Si les deux hommes se connaissaient pourtant bien, sur le plan tactique et technique, presque tout les opposait.

José Anigo comme directeur sportif et Didier Deschamps comme entraineur, l’OM n’aurait pas pu rêver mieux il y’a quelques années. Pourtant la collaboration entre les deux hommes était loin d’être parfaite. En qualité de directeur sportif, Anigo s’autorisait de temps à autre quelques critiques sur les choix faits dans les vestiaires pour DD, l’actuel sélectionneur de l’équipe de France, pendant qu’il était encore manager de l’Olympique de Marseille. Si les joueurs ont pour la plupart refusé de prendre position dans ce conflit entre les deux personnalités du club, Basile Boli, un ancien de l’OM, n’hésitait pas il y’a quelques années de cela, à se ranger du côté de l’entraineur des marseillais. Dans une interview accordée au média La Provence, José Anigo est longuement revenu sur ces périodes troubles avec Deschamps pendant son passage à l’OM en tant qu’entraineur du club phocéen. Pour l’ancien directeur sportif de l’Om, le véritable problème à l’époque n’était pas DD, mais plutôt son agent Jean-Pierre Bernès.

A l’Olympique de Marseille, la collaboration entre Didier Deschamps et José Anigo avait toutes les raisons de marcher. Pourtant, les deux hommes avaient du mal à aplanir leurs divergences quand il s’agissait d’évoquer l’avénir du club phocéen, aussi bien dans les choix tactiques que pendant les recrutements. Basile Boli, un ancien du club, s’était même rangé du côté de l’entraineur : «Dans cette équipe aujourd’hui, on a deux sons de cloche : Didier Deschamps tient un discours, José Anigo un autre. Les joueurs doivent sentir qu’il y a un seul et vrai responsable. Cela fait trois ans qu’ils ne peuvent pas se voir. Il faut donc que l’un des deux se casse! Didier n’a pas les mains libres, les mecs le font chier. Ils ne sont plus conscients du boulot qu’il a fait! On parle de Gerets, mais qui a donné l’esprit du champion à l’OM? Auteur d’un doublé Championnat-Coupe de la Ligue, Didier Deschamps serait nul ? Didier n’est pas un loser. Je connais l’animal, je l’ai côtoyé pendant dix ans! A l’époque, c’est sûr, les joueurs de l’OM n’étaient pas des débutants, mais Didier était la référence», évoquait l’ancien footballeur français. Dans un entretien accordé à La Provence, José Anigo est longuement revenu sur cette difficile collaboration avec l’ancien entraineur marseillais il y’a de cela quelques années : «à l’époque, on avait passé tous nos diplômes ensemble. Il n’y avait aucune raison qu’on ne s’entende pas. On avait atteint une finale de coupe d’Europe la même année avec nos clubs respectifs, lui la finale de la Ligue des champions avec Monaco et moi celle de la coupe de l’UEFA avec l’OM. Ça s’est toujours bien passé durant notre formation, à Clairefontaine, à Aix-en-Provence… Et à partir du moment où il est venu à Marseille, ça a changé», confiait l’ex-directeur sportif de l’OM.

L’agent de Deschamps au centre des désaccords ?

«Le problème, on le connaît tous, c’est Jean-Pierre Bernès. Il a foutu un bordel monstre entre Didier et moi. C’est ça la vérité. Et à la fin, il n’y avait plus de confiance, ni d’un côté, ni de l’autre. Didier ne me regardait plus de la même manière, et je ne le regardais plus de la même manière non plus. C’était légitime, mais en réalité, entre lui et moi, il n’y a jamais eu de problème majeur. Je cherche parfois à comprendre comment on a pu en arriver là, mais j’ai du mal à trouver…», a confié José Anigo.

Vous pouvez aussi aimer