Rennes : Maurice Florian revient sur son départ de l’OL

Départ de Maurice Florian – Après plusieurs années passées au recrutement à l’Olympique Lyonnais, Maurice Florian a décidé de se lancer dans une nouvelle aventure, un nouveau projet avec le club de Rennes. Bien avant son départ, son ancien employeur, Jean-Michel Aulas, avait élevé une vive protestation contre ce départ surprise de son joueur, surtout après tous les sacrifices consentis pour ce dernier. Ce mardi, le nouveau directeur sportif du stade rennais a exposé au grand public son projet, sans manquer de réagir aux propos de son ancien employeur.

Nommé directeur sportif de Rennes, Maurice Florian démarre une nouvelle aventure, après un passage couronné de succès à l’Olympique Lyonnais, aux côtés de JMA, auprès duquel il a énormément appris. Le président de l’OL a vivement critiqué le départ de son recruteur pour le stade rennais. Pour certains le départ de Maurice Florian de l’Ol était déjà prévisible, surtout après l’arrivée de Juninho au poste de directeur sportif, une arrivée qui a tout naturellement réduit sa marge de manœuvre de l’Olympique de Lyon. Ce mardi 23 juin, le nouveau directeur sportif de Rennes a dévoilé les grandes lignes de son projet et sa vision pour le club qui pour la toute première fois de son histoire disputera la ligue des champions. Maurice Florian a également réagi aux propos tenus par son ancien employeur, en raison de son départ pour sa nouvelle aventure avec le Stade rennais.

«Je quitte un grand club dans lequel j’ai vécu un certain nombre d’années importantes et fastidieuses. Mais je découvre un nouveau club avec l’ambition qu’il devienne un futur grand club. Ma décision était mûrement réfléchie. Je suis content d’être parmi vous pour donner le meilleur de moi-même et avoir les résultats que le club mérite (…) Je pense que pour moi il était important d’avoir une visibilité globale sur le projet de Rennes. J’ai été séduit. Je venais souvent au Roazhon Park ces dernières années pour voir cette équipe jouer. C’est un club en développement permanent. Je corresponds parfaitement aux valeurs du club, de travail et d’humilité (…). Je pense avoir fait ce que j’avais à faire à Lyon… Je ne vais pas commenter les propos de mon ancien président. J’ai travaillé avec lui pendant des années en tant que joueur puis en tant que responsable de la cellule de recrutement… Oui, j’aurais pu venir tout seul. Jérôme vient s’inscrire dans le projet avec la cellule de recrutement pour apporter de l’expertise et de l’expérience.», a déclaré ce mardi Florian Maurice, le nouveau directeur sportif du Stade Rennais. Son départ de l’OL avait suscité une colère noire chez Aulas : «Ça m’a beaucoup peiné. Je l’ai eu comme joueur, je l’ai fait revenir par OL TV, je l’ai mis dans le grand bain au jour le jour de l’OL, il a travaillé pour le recrutement. Il était au plus profond du club, au cœur de l’institution, un endroit intime. Je l’ai élevé, aimé, et il nous tourne le dos le deuxième jour du confinement, alors que quinze jours avant, il avait démenti l’information, ça ne peut pas ne pas blesser. Pour lui, j’avais imaginé Paris, Barcelone, ou autre, c’est Rennes. On a fait des plans très ambitieux pour ressortir plus forts de la crise. On n’a pas toutes les données en poche.», expliquait le patron de l’Olympique Lyonnais.

Aider Rennes à grandir

«L’idée est de continuer à faire grandir le club en s’appuyant sur ce qui a été bien fait les années précédentes. On l’a dit jouer la coupe d’Europe toutes les saisons, même si c’est aussi l’objectif de plusieurs équipes du championnat. On veut continuer à faire grandir le club. L’image du Stade Rennais est une belle image en France et en Europe. Quand on contacte un joueur étranger ou français, il connaît le parcours du club ces dernières saisons. Il y a aussi l’aspect Ligue des Champions qui est très important. C’est un pouvoir d’attraction important pour un club», a révélé Maurice Florian.

Vous pouvez aussi aimer