Relation Zokora – Drogba : les confidences de Sory Diabaté

Election à la FIF – L’élection du nouveau président de la fédération ivoirienne de football est l’actualité sportive qui fait la une des grands journaux ivoiriens depuis des mois. L’une des raisons de cet grand engouement autour de cette élection est indiscutablement la candidature de Didier Drogba au poste de président de la FIF. Contre toute attente, du moins pour certains, les anciens footballeurs ont dans leur grande majorité décidé de tourner le dos au footballeur ivoirien dans cette bataille pour la présidence de la Fif.

Les relations entre Didier Zokora et Drogba Didier vont-elles se dégrader à la faveur de l’élection du nouveau président de la FIF ? Depuis quelques semaines, voire des mois, nous assistons à une série de révélations de l’ancien milieu du FC Séville sur son ex-coéquipier. Il y’a quelques semaines, Maestro remettait au grand jour la douloureuse histoire du pénalty manqué par Drogba lors de la finale entre la Côte d’Ivoire et la Zambie il y’a huit ans. Après les révélations de Zokora, c’est au tour de Sory Diabaté de se livrer à des confidences sur l’ancien footballeur Didier Drogba, candidat à la présidence de la FIF. Pour le numéro de Sidy Diallo, le brassard de capitaine aurait du revenir à Zokora en sélection nationale, si l’on devait se baser sur l’ancienneté au niveau de la sélection nationale.

Les nouvelles révélations de Sory Diabaté sur les relations entre Zokora et Drogba risquent encore de raviver certains débats : «Maestro Zokora Didier est l’un des joueurs les plus expérimentés, au plus grand nombre de sélections , un joueur qui n’a jamais triché, qui s’est saigné et qui s’est livré pour le football Ivoirien … faut le lui reconnaître, quand les gens l’insultent c’est parce qu’ils ne connaissent pas l’homme …Ça faisait 1 an qu’il portait le brassard, il vient dans ma chambre, il s’est assis et il me dit Président, ça fait combien de fois on me donne le brassard et on me l’arrache.. Je lui ai dit : Laisse , Zahui dit que tu dois donner le brassard à Didier Drogba, c’est Zahui qui est l’entraîneur… il m’a dit Président, appelle Zahui je vais parler avec lui .. Je lui ai dit même si tu cries , tu pleures devant moi ici là, tu n’auras jamais raison devant Zahui ..Moi je n’irais pas à l’entraînement ce soir , quand tu vas arrivé là-bas, prends le brassard, enlève, vas devant tes camarades et donne le brassard à Didier Drogba , c’est pas un dirigeant qui va enlever le brassard pour te donner …. Arrivé à l’entraînement il a enlevé brassard il a donné à Didier . Vous avez déjà entendu parler de ça ? Est ce que lui Zokora il ne pouvait pas réclamer le brassard ? Il est arrivé avant les autres , si quelqu’un devait prendre le brassard en ancienneté c’était lui … mais il a laissé , et moi je préfère marcher avec des gens comme ça parce que dans leurs fonctionnements il y’a la sincérité.», a révélé le candidat à la présidence de la FIF. Il y’a quelques semaines, Zokora faisait lui aussi des confidences sur l’ancien footballeur ivoirien, plus exactement durant la finale contre la Zambie.

Sur le pénalty raté de Drogba

«Je prends à témoin tous les 23 joueurs de la sélection, s’ils veulent vraiment dire la vraie vérité, ils vont dire effectivement ce qui s’est passé la veille du match. La veille de la finale de la CAN 2012 contre la Zambie, les données avaient changé sur les probables tireurs en cas de penalty. Sur la liste des probables tireurs, Drogba ne faisait plus partie. Au lieu de 3 tireurs, il ne restait que 2 (Yaya Touré et Salomon Kalou). Je le dis et je le répète, Drogba était disqualifié. Tout le vestiaire ivoirien savait que s’il y avait penalty, Drogba ne devrait pas tirer. En visionnant le match, dès qu’on a eu le penalty, Zahoui me dit : « Vas prendre le ballon ». Mais finalement Drogba s’est entêté à tirer le penalty», révèle Zokora.

Vous pouvez aussi aimer