Match Monaco PSG : «on n’était pas assez sérieux» (Thomas Tuchel)

Défaite du PSG – Les hommes de Thomas Tuchel ont perdu trois précieux points dans la course au titre face à l’AS Monaco, à l’occasion de neuvième journée de ligue 1. Les parisiens se sont inclinés lors de ce déplacement sur les terres monégasques, alors qu’ils avaient quasiment le match en main. Certains consultants sont même allés jusqu’à dire que le PSG avait fait le break en première période, après le doublé de l’international français Kylian Mbappé.

Le match opposant Monaco au PSG le week-end dernier, a tenu toutes ses promesses. Si l’on s’attendait à de l’émotion et de l’engagement dans cette rencontre, très peu de personnes s’attendaient à voir les monégasques revenir dans la rencontre, après avoir été menés au score en première période, surtout après une première période bien maitrisée par les parisiens. Grâce au doublé de Kylian Mbappé en première période, les parisiens avaient quasiment les trois points de la victoire à leur portée. Mais les hommes de Tuchel ne se sont pas vraiment montrés à la hauteur en seconde période, puisqu’ils concèderont trois buts à la reprise de la rencontre face à Monaco. La réaction de Thomas Tuchel a été très forte après cette défaite surprise, surtout que le PSG doit se préparer à affronter la ligue des champions cette semaine.

La défaite du PSG face à Monaco en ligue 1 fait encore la une de l’actualité sportive française. En conférence de presse, Thomas Tuchel n’a pas manqué de faire part de sa colère, après la mauvaise prestation de ses hommes sur les terres monégasques : «Catastrophique ? Oui, la 2e mi-temps. On contrôlait le match, on a marqué 2 buts. Et on aurait pu en mettre deux autres. Le troisième était régulier. On a eu des occasions. En deuxième période, on n’a pas eu la même concentration. On n’était pas assez sérieux. On n’a pas récupéré le ballon avec la même qualité, et pas défendu sérieusement. On est complètement responsables de cette défaite, alors que le match était presque fini en notre faveur. Un relâchement de notre part ? Peut-être qu’on a joué trop facile ensuite. Ils ont eu l’impression que c’est 3-0 ou 4-0 alors que ce n’était que 2-0. Je n’ai pas d’explication. Je dois accepter toutes les critiques, car on a complètement arrêté de jouer, et pas fait ce qui est nécessaire pour gagner. On n’a plus défendu en bloc, c’était impossible de gagner les duels et on a fait des erreurs individuelles. Notre milieu n’était plus le même. C’est notre faute clairement. C’est toujours possible de perdre, mais le faire comme ça c’est bizarre. Ce n’est pas normal. On ne peut pas jouer comme ça. Peut-être que le match de Leipzig est une raison pour laquelle on a joué cette deuxième mi-temps comme ça. Neymar présent contre Leipzig ? Oui, on doit faire l’impossible pour qu’il soit là. Il devrait commencer»,  a déclaré l’entraineur parisien après la rencontre. Forte réaction de Kylian Mbappé qui déplore un Paris à deux visages : «C’est un Paris à deux visages. On a fait une superbe première mi-temps et en deuxième, on s’est relâchés, on le paye cash. On perd un match de championnat. Maintenant, il y a un autre match qui vient très vite mardi et on se reconcentre déjà sur mardi».

L’entrée de Fabregas qui a tout changé

«En 1e période, on voulait rester compacts et jouer en contre-attaque. Mais l’équipe toute entière n’était pas bien. Et on devait jouer plus haut. Avec l’entrée de Fabregas, les joueurs ont été capables de garder le ballon et être plus entreprenants et se créer des occasions. Volland très bon ? Oui, je m’y attendais, car je connais ses qualités. Quand un joueur change de pays, il doit s’adapter, mais il a montré ce qu’il sait faire et c’est le Kevin dont on a besoin.», a lancé l’entraineur monégasque.

Commentaire

0 Commentaire

Vous pouvez aussi aimer