Liga : Le Real Madrid perd son avance sur le Barça

Championnat d’Espagne – La nouvelle saison de la Liga en Espagne se joue entre les trois géants du foot espagnol, à savoir le Real Madrid, le FC Barcelone puis l’Atlético Madrid. Mais les colchoneros ont pris une sérieuse avant sur les deux autres prétendants au titre cette saison. Si les Merengue occupent encore la seconde place, ils se sont fait désormais rejoindre le FC Barcelone, victoire de Bilbao dans la soirée du dimanche.

Le cauchemar continue pour le Réal Madrid en Liga. Si les merengues avaient bien terminé l’année 2020, la nouvelle année ne sourit pas encore aux hommes de Zinedine Zidane, battus encore le week-end dernier sur leur propre pelouse par le club de Levante. Alors qu’ils menaient au score en première période, les madrilènes se sont fait rejoindre au score avant la pause. En seconde période, les merengues concèderont un second but, malgré une bonne prestation du portier belge en seconde période de jeu. Avec cette nouvelle défaite, les madrilènes restent toujours en course dans la Liga, mais voient de plus en plus le titre s’éloigner d’eux. Si le mois de janvier a été plutôt catastrophique pour la Maison Blanche, ce n’est pas le cas pour le Barça qui est remonté une nouvelle fois au classement, après sa victoire dimanche sur la pelouse de Bilbao.

Le leader de la Liga, à savoir l’Atltetico, a consolidé son avance sur ses deux poursuivants le week-end dernier. Le Real Madrid a en revanche perdu des points au classement général du championnat espagnol après sa défaite sur sa propre pelouse, face au club de Levante. En l’absence de Zidane, c’est l’entraineur adjoint qui a animé la conférence de presse des Madridistas après cette défaite à Bernabeu : «C’est une défaite difficile, surtout à cause de ce qui s’est passé à la neuvième minute. On poussait bien mais l’égalisation de Levante nous a sapé le moral. Ensuite, nous avons bien commencé la deuxième mi-temps, mais le deuxième but nous a fait mal. C’est une défaite douloureuse, mais j’ai vu une équipe avec une attitude et un bon caractère. J’ai vu une équipe avec l’envie de se battre jusqu’à la fin… On a essayé de conserver notre jeu, ce qui était très compliqué avec dix joueurs. J’ai vu un Real Madrid avec beaucoup de caractère et de fierté. Ils n’ont pas pu gagner le match, c’est comme ça. Les Madridistas croient toujours en l’équipe. En seconde période, même en étant à 10 contre 11, on a poussé et c’est ce que je retiens. Je sais que les gens qui aiment le Real Madrid pensent la même chose… Je comptais faire entrer un défenseur central mais ensuite à froid, nous avons décidé qu’il valait mieux laisser Casemiro. Chust avait déjà été titulaire au précédent match, mais nous nous sommes dits qu’il était préférable de reculer Casemiro et faire un double pivot avec Kroos et Modric.», a déclaré en conférence de presse David Bettoni, l’adjoint de Zinedine Zidane au poste d’entraineur du Real Madrid.

S’imposer absolument lors du prochain match

Pour Emilio Butragueño, directeur des relations au Real Madrid, les merengues sont tenus de s’imposer lors de la prochaine journée, face à Huesca : «Le match a été conditionné par l’expulsion. C’est très difficile avec un homme en moins. L’équipe a fait un grand effort. En deuxième mi-temps, l’équipe a essayé, mais l’adversaire a profité d’un corner. C’était un très mauvais résultat pour nous. Nous voulons toujours gagner. Les premiers à vouloir gagner sont les joueurs. Quand on ne gagne pas, personne n’est heureux. Le Real Madrid est très exigeant et c’est ainsi qu’il doit être. Les garçons font ce qu’ils peuvent et parfois les résultats ne sont pas ceux que l’on attendait. Nous devons continuer à nous battre, être unis et soutenir ces grands professionnels. Chaque match est important. Il s’agit de trois points. Il est évident que nous n’avons pas gagné et c’est très négatif, mais il reste encore beaucoup de chemin à parcourir».

Commentaire

0 Commentaire

Vous pouvez aussi aimer