Election FIF : les candidats jouent balle à terre

Publicités

Fédération ivoirienne de football – la tension était montée d’un cran ces derniers mois entre les acteurs du football ivoirien à la faveur de l’élection du nouveau président de la FIF. La mise à l’écart de la candidature de l’ancien joueur Didier Drogba, faute de parrainage, avait de plus belle accentué les tensions au sein du ballon rond ivoirien. Les trois acteurs en lice pour le poste ont décidé de poser balle à terre.

L’élection du nouveau président de la fédération ivoirienne de football a pris une tournure inattendue. Face aux tensions suscitées par cette élection, la FIFA a décidé d’intervenir, conformément aux textes de la fédération ivoirienne de football. La mise en place d’un comité de normalisation a permis d’attiser les tensions, mais le football ivoirien attend toujours son nouveau président. Dans la journée du mardi, les trois candidats en lice, à savoir Didier Drogba, Idriss Diallo et Sory Diabaté, se sont retrouvés dans le cadre du concept balle à terre. Les trois candidats ont souligné leur volonté d’adhérer à ce concept pour le plus grand bien du football ivoirien. Mais les regards sont désormais tournés vers le comité de normalisation en charge de l’organisation des élections à la FIF. Selon le calendrier initialement dévoilé par le comité de la FIFA, les élections devraient se tenir dans le courant du mois de novembre.

L’élection à la FIF est désormais du ressort du comité de normalisation installé par la FIFA. Après les tensions suscitées pendant cette élection, les trois candidats ont décidé d’apaiser les tensions : «la famille du football se retrouve dans un hôtel à Abidjan. L’idée des initiateurs de la rencontre est pourtant simple. Ils l’ont eux-mêmes affirmé d’entrée: Il fallait briser la glace de la méfiance, briser  l’idée que les candidats ne se parlent pas et surtout sont en guerre. Leur donner l’occasion de  passer le message à leurs partisans afin qu’ils arrêtent les invectives sur les réseaux sociaux. Les trois candidats connus ont adhéré à l’idée. Ils ont préparé la séance avec les initiateurs. Ils ont tous montré à la face du monde qu’ils sont certes candidats, ambition légitime, mais dans l’intérêt du football, du jeu, des joueurs. Ils ont appelé à l’apaisement, au désarmement des plumes et claviers en attendant là période électorale. Un candidat a même mis la pression sur le comité de normalisation: « il est de votre responsabilité d’organiser les élections dans les délais. ». Un autre a dit « on se donne rendez-vous en novembre ». Le comité de normalisation a justement indiqué le mois de novembre 2021 pour l’organisation de l’assemblée générale élective. Malheureusement, des personnes qui ne savent nager que dans les eaux troubles, sont malheureux que les Ivoiriens se parlent. Autrement, ils n’auront plus d’arguments pour exister. Adeptes des raccourcis, ils sont dans leurs jeux favoris.», a déclaré le journaliste sportif ivoirien Fernand Dédeh. Le journaliste ivoirien poursuit en rappelant qu’aucun des trois candidats en lice n’est pour l’heure favorable à une alliance : «Le comité de normalisation a rendu public pourtant son agenda: adoption des textes en assemblée générale au mois de septembre 2021. Assemblée générale élective en novembre. Aucun des trois candidats présents à la cérémonie « Balle à terre » ce mardi 1er juin 2021 à Port-Bouêt, n’a évoqué la possibilité d’alliance ou de fusion avec un autre, encore moins, le retrait de la course. La bataille fraternelle aura lieu».

Appel à l’apaisement

«Je suis disponible pour tout ce qui est unification, pacification du football ivoirien. Au comité de normalisation, nous vous regardons. Organisez cette élection comme Mme Gabala l’a promis, au plus tard en novembre. Vous avez une responsabilité. », déclarait le candidat Idriss Yacine Diallo. Didier Drogba a réagi en ces termes : «La priorité aujourd’hui, c’est ce ballon qui doit rouler, qui doit apaiser. Nous sommes candidat à la FIF . Dans le mot fédération, il y a Federer».

Commentaire

0 Commentaire

Vous pouvez aussi aimer

Publicités
Boucles Créole bannière