in

Côte d’Ivoire : la Hollande étrille la Côte d’Ivoire à Rotterdam

L’équipe de Côte d’Ivoire a été sévèrement battue par la Hollande en match amical samedi soir à Rotterdam. Pour sa grande première à la tête des Eléphants, le belge Marc Wilmots a raté son entrée en scène. Les Eléphants se sont inclinés par le score de 5 buts à 0 dans une rencontre de football dominée par les hollandais pendant les deux périodes de jeu.

Le match amical Hollande Côte d’Ivoire s’est soldé par une cuisante défaite des Eléphants samedi soir à Rotterdam (5-0). Pour sa première rencontre à la tête des Eléphants, Marc Wilmots et ses poulains ont concédé la plus large défaite du pays dans l’histoire du football. En dehors du sévère 5 à 1 contre le Malawi en 1974, la sélection ivoirienne n’avait plus concédé une si large défaite dans l’histoire du football, un record qui a été battu par les hollandais samedi soir à Rotterdam. Avant le quart d’’heure de jeu, la Hollande a pris l’avantage dans la rencontre grâce à un inscrit par le défenseur Joël Veltman à la 13 minute. A la 32 minute, Arjen Robben transformera un penalty bêtement concédé par la défense ivoirienne avant que Joël Veltman ne corse l’addition à la 36ème minute grâce à un doublé. Avec trois buts d’avance lors de la première période, les hollandais ont continué sur la même dynamique en seconde période, des efforts qui ont fini par payer avec un but inscrit par le milieu de terrain de l’Ajax Davy Klaassen à la 69 minute de jeu. Six minutes plus tard, l’attaquant néerlandais de Tottenham, Vincent Janssen inscrira le cinquième et dernier but de la rencontre. Le match amical contre la Hollande s’achève donc sur une triste note pour la Côte d’Ivoire qui doit se préparer pour son prochain challenge dans une semaine contre la Guinée à Bouaké.

Un match test pour l’effectif Wilmots

Le 11 de départ aligné par Marc Wilmots avant la rencontre a surpris plus d’un, étant donné que de nombreux joueurs habituellement titulaires ont été laissés sur le banc. C’est le cas de Yao Kouassi Gervais revenu de blessure et du défenseur central Eric Bailly entrés tous deux lors de la second période. Mais leur entrée sur le terrain n’a pas changé grand-chose à la physionomie du match qui était visiblement plié dès la première mi-temps avec les trois buts inscrits par la Hollande. Plusieurs binationaux recrutés par Marc Wilmots ont fait leur premier pas avec la sélection à l’occasion de cette rencontre qui s’est achevée sur une note très salée.

Réaction de l’entraîneur des Eléphants après le match contre la Hollande

« Notre préparation n’a pas été idéale. Trois joueurs de base ne sont arrivés que ce matin. J\’avais en outre quasi une équipe entière sur le flanc. Il y avait quatre joueurs qui honoraient leur première sélection. On savait qu’on serait dans la difficulté. Nous commettons deux grosses erreurs sur phases arrêtées et nous concédons un penalty bête. Nous prenons alors 3-0 alors qu’avec un peu de réussite, nous pouvons mener 2-0. A partir de ce moment, les Pays-Bas sont dans un fauteuil. Et nous on prend un coup au moral. Notre première demi-heure était correcte mais nous avons rapidement décliné physiquement. On met une nouvelle génération en place. On sait que cela prendra du temps. Maintenant, la priorité, c’est le match face à la Guinée, le 10 juin. », a indiqué en conférence l’entraîneur belge. La priorité pour les Eléphants sera donc de se préparer pour accueillir la Guinée samedi prochain à l’occasion de la première journée des éliminatoires de la CAN 2019.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

La chine prépare 10 grands projets de développement avec la Côte d’Ivoire

Côte d’Ivoire : Gervinho et Gohi Bi Cyriac appelé en renfort entre la Hollande