in

P Square si ce n’est pas Paul, c’est Peter

La musique Naija vit au rythme de la fratrie Paul et Peter Okoye version état civil de P Square. Le groupe nigérian de la pop music et de l’afro beat règne en maître sur la musique nigériane et partant la musique africaine.

Autant côté finances que côté popularité les jumeaux n’ont pas leur semblable en ce moment sur le continent africain. Symbole même de la toute-puissance de l’industrie musicale nigériane, P Square s’installe maintenant outre atlantique pour adopter une stature d’artistes planétaires.

P Square ou le groupe à tubes

Parler de P Square c’est avant tout parler de ces tubes à succès que sont « Personally », « Taste the money », « Collabo » ou « No like you ». Ils sont reconnaissables entre mille par le look et leur style empruntés à Mickael Jackson et ils ne s’en cachent pas. Les deux frères admettent aisément avoir subi l’influence de la méga star américaine. Le cas le plus évident est le titre « Personally » où tout est inspiré de Mickael.

Happy birthday to one of the Koolest Dude I know🙏🏽 @awilolongomba more blessing my big brother 🎂🎂🎂🎂🎂🎂🍾🍾🍾🍾🍾 #EnemySolo @official_jj10 i see u🙏🏽👍🏾

Une publication partagée par Peter okoye Psquare (@peterpsquare) le

L’une des plus grosses fortunes d’artistes d’Afrique

Peter et Paul Okoye du groupe P Square ont une fortune commune estimée à 55 millions de dollars US soit environ 33 milliards de Franc CFA. De ce fait ils deviennent les artistes les plus riches du continent après Akon le chanteur et rappeur américain d’origine sénégalaise. Ils coiffent donc au poteau Don Jazzy le magnat de l’industrie musicale nigériane qui a produit entre autres Don Jazzy, Kanye West et D’Bang. Les frères jumeaux sont donc les nouveaux seigneurs du continent. La vie qu’ils mènent sur les réseaux sociaux fait baver d’envies les fanatiques : résidence privée avec toutes les commodités, jacuzzi avec télévision incrustée, grosses caisses, vêtements de marque. Le luxe affiché reflète le succès dont ils jouissent depuis quelques années.

Au cœur de projets sociaux

Leur richesse est si importante que Peter, le lead vocal du groupe, s’est lancé dans le football en créant et sponsorisant son propre club le Omole FC qui entretient un partenariat avec l’équipe anglais Chelsea. C’est dans ce contexte que Peter avait reçu l’international camerounais Samuel Eto’o, le mois dernier, à sa résidence de Lagos pour parler de football et de partenariat mais aussi d’actions sociales en faveur des plus démunis du continent africain particulièrement les jeunes talents.

Ce qui ne te tue pas te rend plus fort

En 2015, après des années de collaboration, les jumeaux avaient remercié leur frère aîné et manager Jude Okoye. En 2016, comme pour signifier l’effritement inéluctable d’une fratrie, Paul et Peter Okoye menacent à leur tour de se séparer. Chacun de son côté tente une aventure en solo de courte durée. Peter avait sorti un titre « Look into my eyes » et Paul avait répondu par « Call heaven ». La dispute, dit-on, était au sujet de la femme de Peter Lola Omotoya qui n’aurait jamais été acceptée par la famille Okoye. Peter a accusé son frère aîné de manquer de respect à son épouse d’où son licenciement. Ce faisant, Paul se fâche avec son jumeau et Peter est obligé de quitter le manoir familial de Squarville pour s’installer à son propre compte à Lagos afin d’éviter les embrouilles. Mais deux mois après les jumeaux cèdent aux liens du sang et aux appels à la réconciliation de leur entourage. C’est ainsi que le groupe P Square se réconcilie et redevient encore plus fort.

P Square, performances et compagnie

Les trophées, récompenses et distinctions obtenus par le groupe P Square ne se comptent plus. Grace à des albums tels The Invasion, Danger ou Game Over, le duo s’impose comme le groupe qui vend le plus en Afrique. En 2006 avec Get Squared, ils reçoivent le prix de Meilleur album de l’année aux Nigeria Music Awards. En 2008 aux MTV Africa Music Awards, ils obtiennent les trophées de meilleur groupe, meilleur artiste, meilleur clip de l’année. En outre le groupe recevra en 2010 le « grand prix » Kora Awards. Bien d’autres récompenses et non des moindres s’ajouteront à leur palmarès.
Le groupe organise en ce moment des concerts dans plusieurs villes du Nigeria, concerts dont ils postent des vidéos comme celui de Wembly une ville de l’Etat du Cross River State situé au Sud est du pays.
P Square le groupe nigérian de musique pop et hip hop est devenu au fil des années l’une des références africaines en matière de musique. Le succès de leur chanson et leur réussite financière les hissent sur les plus hautes marches du podium des musiques urbaines africaines actuelles. Leur ascension est le reflet de la bonne santé de la musique naija qui semble avoir atteint son apogée comme la musique congolaise l’avait fait avant les années 2000. Comme on dit à Abidjan « C’est leur temps » et ce règne ne semble pas vouloir connaitre son déclin.

1 Point ou Zéro ?

1 point
Upvote Downvote

Total votes: 1

Upvotes: 1

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Mr Leo, artiste camerounais : Mister Jamais Jamais, il a tellement insisté

Sauti Sol : les 4 ambassadeurs des plaines du Masaï Mara