in

Liste des meilleures universités d’Afrique

LISTE DES MEILLEURES UNIVERSITÉS – A l’approche de la nouvelle rentrée universitaire, découvrez les établissements les mieux notés en termes de qualité d’enseignement et d’agrégation par UNIRANK.

Liste universités Afrique
Voici une liste complète des meilleurs université africaine, cette sélection sur plusieurs pays peu être utiles au futurs élèves avant inscription.

Chaque année, Unirank met à jour sa base de données concernant les meilleures universités africaines. Comme c’est le cas depuis de nombreuses années, les établissements d’enseignement supérieurs anglophones sont les grandes vedettes du classement cette année à nouveau. L’Afrique du Sud se taille les plus belles places du podium avec à elle seule huit établissements universitaires dans le top 10 du classement 2018. Aucun établissement ivoirien ne figure hélas sur la liste des 100 universités désignées cette année par Unirank, et ce malgré l’adoption du système LMD il y’a quelques années. Dans la sous-région, seuls le Nigéria et le Ghana se démarquent du lot en glissant quelques établissements sur le podium, tout comme le Sénégal aujourd’hui classé parmi les références de l’espace francophone.

La liste des meilleures universités d’Afrique est entièrement vampirisée par les établissements d’enseignements supérieurs anglophones. Comme le veut la tradition chaque année, Unirank réactualise son podium des établissements universitaires africains réputés pour la qualité de l’enseignement. Les universités francophones invisibles depuis bien des années dans le top 100 du classement universitaire sont encore loin de rivaliser avec les établissements anglophones encore cette année. Les universités issues de pays francophones se comptent du bout des doigts dans ce classement des cent meilleurs établissements universitaires d’Afrique. En première du classement établi par Unirank, la très célèbre université sud-africaine connue sous le nom de ‘‘University of Pretoria’’. Fondé il y’a de cela plus d’un siècle, l’établissement d’enseignement supérieur sud-africain reste une référence sur le continent et même en dehors du continent. A la deuxième sur cette liste des meilleures universités africaines, ‘‘University of Cape Town’’. Selon les critères observés et pris en compte par Unirank, l’Afrique du Sud reste roi du podium en 2018. Rien que dans le top 10 du classement, on retrouve au moins huit universités sud-africaines. En ce qui concerne la sous-région ouest africaine, elle doit les quelques places qu’elle a décrochée sur le podium aux établissements d’enseignement supérieurs nigérians et ghanéens cités dans le classement par Unirank. La très célèbre université sénégalaise Université Cheikh Anta Diop se signale dans le top 50 de la liste établie par Unirank. Elle reste donc la meilleure université de l’espace francophone africain, du moins sur la base des critères pris en compte par le site Unirank.

Liste des 100 meilleures universités d’Afrique

• 100e Université Hassiba Ben Bouali de Chlef (Algérie) : avec une capacité d’accueil de 26 000 étudiants, elle dispose de 9 facultés et dispose à elle seule de plus de 1000 professeurs et d’environ 1200 fonctionnaires.

• 99e Walter Sisulu University (Afrique du Sud) : située à Mthatha dans la province du Cap-oriental, l’université de science et de technoologie a vu le jour en juillet 2005 suite à une fusion entre trois établissements.

• 98e American University of Nigeria (Nigéria): en abrégé AUN, l’établissement offre à ses étudiants la possibilité de suivre des programmes d’enseignement américains depuis le Nigéria. L’établissement a vu le jour sous la houlette d’Atiku Abubaka, ancien vice-président de la République fédérale.

• 97e Mangosuthu University of Technology (Afrique du Sud) : fondé en 1979, l’université a pour devise ‘‘dans la poursuite de l’excellence’’. L’établissement supérieur spécialisé en science est situé dans la province de Durban et compte à ce jour environ 11586 étudiants.

• 96e Bayero University Kano (Nigéria): situé dans l’Etat de Kano dans le nord du Nigéria, l’établissement a été fondé en 1960 sous la houlette de l’ancien ministre nigérian chargé de l’éducation nationale, Isa Kaita.

• 95e University of Limpopo (Afrique du Sud) : l’établissement a vu le jour en 2005 suite à la fusion entre deux universités sud-africaines. L’établissement sud-africain dispose de quatre facultés d’enseignements avec pour régime linguistique la langue anglaise.

• 94e Universidade Técnica de Angola (Angola) : comme son nom l’indique, il s’agit de l’une des plus prestigieuses universités et Technique d’Angola. Situé dans la capitale Luanda, elle a vu le jour le 11 mai 2007.

• 93e Mzumbe University (Tanzanie) : l’établissement a vu le jour en 2007 et se classe déjà dans le top 100, la preuve que les universités tanzaniennes offrent également un cadre propice à l’enseignement.

• 92e Universidade Independente de Angola (Angola) : fondé en 2004, l’établissement d’enseignement supérieur était considéré comme la seconde meilleure université du pays il y’a de cela trois ans.

• 91e Modern Sciences and Arts University (Egypte): situé au Caire, l’établissement a été fondé en 1996 par le Dr. Nawal El-Degwi. Elle dispose de neuf facultés et forme ses diplômés plus particulièrement dans les facultés de médecine.

• 90e Lagos State University (Nigéria) : l’établissement a vu le jour en 1983 et accueille de nos jours près de 35 000 étudiants. Elle dispose de 9 facultés réparties en plus de 60 départements d’enseignements.

• 89e Federal University, Oye-Ekiti (Nigéria) : fondée en 2011 sous l’ère Goodluck Jonathan, l’établissement d’enseignement supérieur nigérian compte aujourd’hui plus de 10 000 étudiants inscrits au premier cycle. L’école dispose de 7 filières d’enseignement.

• 88e Al Akhawayn University (Maroc) : comme le classement des dix meilleures universités marocaines inauguré dans les formes par les institutions Marocaine, Al Akhawayn University fondée en 1993, elle a été instauré officiellement deux ans plus tard. L’université marocaine dispose d’un effectif qui n’excède pas les 2500 étudiants avec un corps enseignant composé de 157 professeurs.

• 87e United States International University (Kenya): fondé en 1969, le personnel administratif de l’établissement dépasse la barre des 1000 employés cette année. Mais en raison de son caractère privé, l’établissement n’est fréquenté que par quelques milliers d’étudiants, 8500 plus précisément.

• 86e Université Abderrahmane Mira de Béjaia (Algérie) : fondé en 1983, son effectif est passé de 205 étudiants à son année de fondation à plus de 48 000 de nos jours. Aujourd’hui, plus de 1600 professeurs sont mis à la disposition des 48 000 étudiants qui y effectuent leur cycle académique.

• 85e Zagazig University (Egypte) : située dans la ville historique de Zagazig, l’université à caractère publique a vu le jour en 1974. En 2004, elle accueillait plus de 170 000 étudiants égyptiens.

• 84e Federal University of Agriculture, Abeokuta (Nigéria) : fondé en 1988, l’établissement a vu le jour à la suite de la fusion entre quatre universités spécialisées en technologie. Pour le premier cycle, l’établissement accueille plus de 15 000 étudiants.

• 83e University of Benin (Nigéria) : située dans l’Etat d’Edo dans le sud-ouest du Nigéria, l’université a accueilli entre ses murs Babatunde Fashola, un homme politique nigérian qui fut gouverneur de Lagos pendant huit ans.

• 82e Université de Lomé (Togo) : fondé en 1965, l’établissement est composé de 5 facultés d’enseignement et de trois instituts. Le nombre d’étudiants accueillis actuellement dans l’établissement supérieur s’élève à environ 40 000.

• 81e Universidade Metodista de Angola : l’université méthodiste d’Angola en est aujourd’hui à sa 11e année d’existence. Elle dispose de six collèges et d’un centre de recherche scientifiques qui gère la revue scientifique électronique. L’établissement dispose de 7 facultés.

• 80e University of Tripoli (Libye) : fondé en 1955, l’établissement accueille à ce jour quelques 45 000 étudiants et est géré par un personnel administratif composé d’environ 3000 salariés. L’université propose à ce jour 12 facultés d’enseignement supérieur.

• 79e University of Venda (Afrique du Sud) : située dans la province de Limpopo, l’établissement a vu le jour en, 1982. En 2012, il accueillait environ 11 000 étudiants dans ses huit différentes écoles qui le composent.

• 78e Helwan University (Egypte) : fondée en 1975, l’université égyptienne est située en plein cœur de la capitale. Avec une capacité d’accueil estimée à plus de 100 000 étudiants, l’établissement regroupe 18 facultés et environ une cinquantaine de centres pour les besoins de la recherche.

• 77e Jomo Kenyatta University of Agriculture and Technology (Kenya): créé en 1981, l’établissement propose plusieurs formations en technologie et ingénierie. Aden Duale, l’actuel représentant de la majorité au sein du parlement kényan, est passé par cet établissement.

• 76e Strathmore University (Kenya): fondé en 1961, l’établissement privé d’enseignement supérieur est situé dans la capitale kenyane. En 2011, l’université dénombrait environ 4900 inscrits pour l’année académique

• 75e University of Gezira (Soudan) : comme son nom l’indique, l’établissement est situé dans l’Etat d’Al Jazira au Soudan. Fondé en 1975, il compte environ une quinzaine de facultés dont de nombreuses spécialités en médecine.

• 74e Université Mouloud Maameri de Tizi Ouzou (Algérie) : l’établissement a été fondé en 1977 et porte le nom d’un célèbre écrivain et poète algérien. En 2009, l’établissement algérien accueillait 42 000 étudiants et continue d’être prisé par les étudiants algériens.

• 73e University of Mauritius (Maurice) : l’université publique est située dans la banlieue de Réduit au sud de Port-Louis. Fondé en 1965 à travers une ordonnance, elle regroupe en son sein 6 facultés d’enseignement de nos jours.

• 72e Université Ferhat Abbas de Sétif 1 (Algérie) : l’université a été baptisée en 2012 du nom du premier président du gouvernement provisoire établi en Algérie. Aujourd’hui, elle compte cinq facultés d’enseignement et un centre de recherche à sa disposition.

• 71e Université Sidi Mohamed Ben Abdellah (Maroc) : établi dans la ville de Fès, l’établissement a été fondé en 1975. Ce sont quelques 61 000 étudiants qui sont inscrits dans cet établissement qui propose une dizaine de facultés d’enseignement.

• 70e Landmark University (Nigéria) : cette université chrétienne à caractère privé a vu le jour en 2011. Elle est à ce jour classée dans le top 5 des meilleures universités nigérianes.

• 69e University of Port Harcourt (Nigéria): fondé en 1975, l’établissement disposait de six écoles de formation dans ses débuts. Avec le changement du système éducatif, il compte désormais 12 facultés d’enseignement.

• 68e Universidade Agostinho Neto (Angola) : située dans la capitale Luanda, l’université publique a vu le jour en 1962. Fernando da Piedade Dias dos Santos, l’ex-premier ministre angolais, est passé par cet établissement durant son cursus universitaire.

• 67e Sokoine University of Agriculture (Tanzanie): fondé en 1984, l’établissement d’enseignement supérieur à caractère publique accueillait en son sein quelques 7000 étudiants pour la rentrée académique 2010.

• 66e University of Rwanda (Rwanda) : basé à Kigali la capitale rwandaise, l’établissement a vu le jour en 2013 et accueille déjà près de 30 000 étudiants. 1450 enseignants sont mis à la disposition des étudiants de cette université.

• 65e The University of Dodoma (Tanzanie): l’établissement a vu le jour officiellement en 2007. D’ici 2025, il devrait voir sa capacité d’accueil passer à 50 000 étudiants conformément à l’objectif que se sont fixés les autorités tanzaniennes.

• 64e Federal University of Technology, Akure (Nigéria): fondé en 1981, l’établissement est situé dans l’Etat d’Ondo. Il dispose de 9 facultés d’enseignement dont une École de technologie agricole et une Ecole des Sciences.

• 63e The British University in Egypt (Egypte): fondé en 2005, l’université britannique est établie dans la capitale égyptienne. Mais son inauguration officielle date du 22 mars 2006 durant une cérémonie qui a vu la participation du Prince de Galles.

• 62e Vaal University of Technology (Afrique du Sud) : fondée en 2004, elle accueillait en 2007 environ 16 000 étudiants.

• 61e Moi University (Kenya) : établi en 1984, il s’agit du deuxième établissement d’enseignement supérieur public au Kenya. La capacité d’accueil de l’établissement dépasse aujourd’hui les 52 000 étudiants.

• 60e Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediène (Algérie) : fondé en 1974, l’établissement est situé Bab Ezzouar et propose à ce jour huit facultés d’enseignement.

• 59e University of Zimbabwe (Zimbabwe) : fondé en 1952, l’établissement d’enseignement supérieur comprend dix facultés. Sa capacité d’accueil actuelle est estimée plus de 11 000 étudiants.

• 58e Covenant University (Nigéria) : l’établissement chrétien d’enseignement supérieur est basé à Ota dans l’Etat de Lagos. Il a été fondé en 2002 et est actuellement présidé par David Oyedepo.

• 57e Assiut University (Egypte) : comme son nom l’indique, elle est située à dans la ville d’Assiout. Elle a été fondée en 1957 et reste à ce jour une université à caractère publique.

• 56e The International University of Management (Namibie) : situé à Windhoeck, l’établissement à caractère privé a été fondé en 1994 par le Dr David Namwandi, ancien ministre namibien de l’éducation.

• 55e Université Cadi Ayyad (Maroc) : fondé en 1978, l’établissement a une capacité d’accueil qui dépasse les 62 000 étudiants. Pour ses formations universitaires, il propose 11 facultés d’enseignement.

• 54e Université des Frères Mentouri de Constantine 1 (Algérie) : comme indiqué, elle est située dans la ville de Constantine en Algérie et bénéficie d’une accréditation officielle du ministère algérien de l’enseignement supérieur.

• 53e Benha University (Egypte) : créé par décret en 1976, l’établissement compte à ce jour plus d’une dizaine de facultés d’enseignement essentiellement dans le domaine médical.

• 52e Egerton University (Kenya) : fondé en 1939, il est le plus ancien des établissements d’enseignements supérieurs publics au Kenya.

• 51e University of Zambia (Zambie) : elle se trouve à Lusaka dans la capitale zambienne. Divisée en neuf faculté, sa création remonte à l’année 1965. Mais son fonctionnement date de l’année suivante.

• 50e Federal University of Technology, Minna (Nigéria): 9 facultés d’enseignement pour cet établissement d’enseignement supérieur basé dans la ville de Minna. Quelques 13 000 étudiants sont inscrits au premier cycle dans cet établissement.

• 49e Université Mohamed Khider de Biskra (Algérie) : elle comprend à ce jour six facultés d’enseignement et un institut de sciences.

• 48e Université Cheikh Anta Diop : fondé en 1957, elle a une capacité d’acceuil estimée autour de 60 000 étudiants.

• 47e Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen (Algérie) : fondé en 1989, son régime linguistique est exclusivement la langue arabe. L’établissement comprend à ce jour huit principales facultés d’enseignement.

• 46e Ain Shams University (Egypte) : l’établissement accueille à lui tout seul 170 000 étudiants égyptiens et compte environ une quinzaine de facultés d’enseignement.

• 45e Université Mohammed V (Maroc) : situé dans la ville de Rabat, elle porte le nom de l’ancien dirigeant du Royaume chérifien qui l’avait officiellement inauguré en 1957. Les régimes sont l’anglais, l’arabe, le français mais aussi l’espagnol.

• 44e Sudan University of Science and Technology (Soudan): située dans l’Etat de Khartoum, elle est la plus grande université publique du pays. 72 000 étudiants y effectuent leur cycle universitaire.

• 43e Central University of Technology (Afrique du Sud): plus de 12 400 étudiants étaient inscrits dans cet établissement d’enseignement supérieur fondé en 1981 dans la ville de Bloemfontein.

• 42e Alexandria University (Egypte) : fondée en 1938, l’université publique de recherche dispose de 23 facultés d’enseignement et accueille plus de 150 000 étudiants à ce jour.

• 41e Kwame Nkrumah University of Science and Technology (Ghana): l’université publique fondée en 1952 est situé dans la ville de Kumasi. C’est en 1961 qu’elle a été baptisée du nom du premier président ghanéen.

• 40e Universidade Católica de Angola (Angola) : fondé en 1997, l’établissement d’enseignement supérieur privé est basé dans la capitale Luanda.

• 39e Université Kasdi Merbah de Ouargla (Algérie) : fondé en 1988, l’établissement compte à ce jour une dizaine de facultés d’enseignement et accueille depuis 2012 un peu plus de 25 000 étudiants.

• 38e University of Botswana (Botswana) : l’université publique a été créée en 1982 et regroupe en son sein 6 facultés d’enseignement.

• 37e Université de la Réunion (La Réunion) : pour des raisons que nous ignorons, le site Unirank a classé cet établissement dans son top 100 de l’année 2018.

• 36e University of Dar es Salaam (Tanzanie): créé en 1970, l’établissement comptait en 2007 environ 19 650 étudiants. Il s’agit de la plus vieille université du pays.

• 35e University of Ghana (Ghana) : basé à Accra, c’est le plus ancien établissement universitaire ghanéen car sa création remonte à 1948.

• 34e Kenyatta University (Kenya) : créé en 1970, l’établissement public a une capacité d’accueil supérieur à 71 000 étudiants.

• 33e Namibia University of Science and Technology (Namibie): fondé en 1994, l’établissement est spécialisé dans la formation d’ingénieurs.

• 32e Obafemi Awolowo University (Nigéria) : créé en 1961, il compte environ 35 000 étudiants à ce jour.

• 31e Makerere University (Ouganda) : la plus grande université ougandaise avec une capacité d’acceuil d’environ 35 000 étudiants.

• 30e The German University in Cairo : basé dans la capitale, l’établissement a vu le jour en 2003.

• 29e University of Namibia (Namibie) : établie dans la capitale, c’est la plus ancienne université publique du pays.

• 28e Jimma University (Ethiopie) : fondé en 1952, elle accueillait en 2010 dans ses murs un peu plus de 33 700 étudiants.

• 27e Mansoura University (Egypte) : établi en 1972, l’établissement public affichait une capacité d’acceuil estimé à environ 91 000 étudiants en 2010.

• 26e Durban University of Technology (Afrique du Sud): créé en 2002 après une fusion entre deux établissements, il accueille dans ses murs environ 29 400 étudiants.

• 25e Tshwane University of Technology (Afrique du Sud): avec une capacité d’accueil d’environ 60 00 étudiants, l’établissement est aussi né d’une fusion de trois écoles.

• 24e University of Ilorin (Nigéria) : fondé en 1975, la capacité d’accueil de l’établissement était d’environ 20 000 étudiants en 2010.

• 23e University of Fort Hare (Afrique du Sud): fondée en 1916, elle accueillait dans ses murs en 2011 environ 11 000 étudiants.

• 22e Addis Ababa University (Ethiopie) : fondé en 1950 par Haile Sélassié 1er, l’établissement accueillait en 2009 plus de 42 000 étudiants.

• 21e Nelson Mandela Metropolitan University (Afrique du Sud) : l’université publique a été fondée en 2005 à la suite d’une fusion entre trois établissements.

• 20e University of Nigeria (Nigéria) : au moins 36 000 étudiants effectuent leur cursus universitaire dans cet établissement fondé en 1955.

• 19e University of Khartoum (Soudan) : fondé en 1902, il accueillait en 2010 environ 24 500 étudiants.

• 18e Cape Peninsula University of Technology (Afrique du Sud) : fondé en 2005, il accueillait cinq ans plus tard 32 000 étudiants dans ses murs.

• 17e Universidade Eduardo Mondlane (Mozambique) : créé en 1962, sa capacité d’accueil avoisinait les 39 000 étudiants en 2015.

• 16e Universiteit van die Vrystaat (Afrique du Sud) : fondé en 1904, elle accueille environ 37 000 étudiants sud-africains.

• 15e University of Ibadan (Nigéria) : la plus vieille université nigériane car fondée en 1948.

• 14e Cairo University (Egypte) : fondée en 1908, c’est la première université du pays.

• 13e Rhodes University (Afrique du Sud) : située dans la province du Cap Oriental, elle accueillait entre ses murs environ 7000 étudiants en 2009.

• 12e Ahmadu Bello University (Nigéria) : la deuxième plus grande université africaine a vu le jour en 1962.

• 11e University of Lagos (Nigéria) : créé en 1962, elle a accueilli entre ses murs la célèbre chanteuse nigérian Chidinma Ekile.

• 10e The American University in Cairo (Egypte): elle a été fondée en 1919 par des missionnaires venus des Etats-Unis.

• 9e University of Nairobi (Kenya) : elle est la plus grande université publique du Kenya.

• 8e University of the Western Cape (Afrique du Sud) : fondé en 1959, elle accueillait entre ses murs un peu plus de 20 000 étudiants en 2014.

• 7e North-West University (Afrique du Sud) : environ 64 000 étudiants fréquentent cet établissement né d’une fusion en 2004.

• 6e Universiteit Stellenbosch (Afrique du Sud) : créé en 1918, il comprend 10 facultés en une quarantaine de centres de recherches.

• 5e University of Johannesburg (Afrique du Sud) : créé en 2005 suite à une fusion, elle accueille dans ses murs 50 000 étudiants.

• 4e University of KwaZulu-Natal (Afrique du Sud) : elle a vu le jour en 2004 suite à une fusion entre plusieurs établissements.

• 3e University of the Witwatersrand (Afrique du Sud) : située dans la Province du Gauteng, sa creation remonte à 1922.

• 2e University of Cape Town (Afrique du Sud) : fondé en 1829, elle est la plus ancienne université sud-africaine.

• 1er University of Pretoria (Afrique du Sud) : fondé en 1908, l’université publique avait pour régime linguistique l’Afrikaans. Mais depuis 24 ans, elle est ouverte aux autres langues.

RANGUniversitéPays
Nombre d’inscritsChancelierCréation Recteurs(rice]Contact – Adresse
1University of Pretoria
Afrique-du-Sud62 000 (2011)Wiseman Lumkile Nkuhlu4 mars 1908Lynnwood Rd, Hatfield, Pretoria, 0002,
2University of Cape TownAfrique-du-Sud26 357 (2014)Graça Machel1 octobre 1829Rondebosch, Le Cap, 7700, Afrique du Sud
3University of the WitwatersrandAfrique-du-Sud33 346 (2014)Dikgang Moseneke1922Adam Habib1 Jan Smuts Avenue, Braamfontein, Johannesburg, 2000,
4University of KwaZulu-NatalAfrique-du-Sud37 850 (2007)2004Albert van Jaarsveld238 Mazisi Kunene Rd, Glenwood, Durban, 4041,
5University of JohannesburgAfrique-du-Sud48 267 (2010)1 janvier 2005Tshilidzi Marwala, Ihron Lester Rensburg37 Nind Street, Doornfontein, Johannesburg, 2094,
6

Universiteit Stellenbosch

Afrique-du-Sud27 694 (2010)Johann Rupert1918William de VilliersStellenbosch Central, Stellenbosch, 7599,
7North-West UniversityAfrique-du-Sud73 414 (2016)Leruo Molotlegi1 janvier 2004The Office of the Registrar
Building F1
11 Hoffman Street
Potchefstroom
2351
8University of the Western CapeAfrique-du-Sud20 583 (2014)1959Tyrone PretoriusRobert Sobukwe Rd, Bellville, Cape Town, 7535,
9University of NairobiKenya98 713 (20151956University Way, Nairobi,
10The American University in CairoÉgypte5 984 (2010)Francis Ricciardone1919AUC Avenue، New Cairo، Cairo Governorate 11835,
11University of LagosNigeria1962Akoka, Lagos, +234 1 280 2439
12Ahmadu Bello UniversityNigeriaAhmadu BelloZaria,
13

Rhodes University

Afrique-du-Sud7 005 (2009)Lex Mpati31 mai 1904Lex MpatiDrosty Rd, Grahamstown, 6139,
14Cairo UniversityÉgypte257 200 (2009)Fouad Ier, Saad Zaghloul, Muḥammad Farīd21 décembre 1908شارع الجامعة، 12613، Giza, Égypte
15

University of Ibadan

Nigeria33 4811948Oduduwa Road, Ibadan,
16Universiteit van die VrystaatAfrique-du-Sud37 0001904Francis Petersen205 Nelson Mandela Dr, Park West, Bloemfontein, 9301,
17Universidade Eduardo MondlaneMozambique39 078 (2015)21 août 1962;3453 Avenida Julius Nyerere, Maputo,
18Cape Peninsula University of TechnologyAfrique-du-Sud32 000 (2010)Thandi Modise;2005Symphony Way, Bellville, Cape Town, 7535, +27 21 959 6767
19University of KhartoumSoudan24 574 (2010)Horatio Herbert Kitchener1902Al-Gamaa Ave, Al Khurtum 11111, Soudan Tél.+249 92 079 0284
20

University of Nigeria

NigeriaNsukka – Tél.+234 806 360 7400

Copyright 2018 © Cotedivoire.News Lire attentivement Droit de reproduction interdit.

Agression sexuelle Lelandais audition

Résultat audition Lelandais : va t’il avouer les faits sur la vidéo d’une nouvelle agression sexuelle ?

Top 23 Africains les plus riches

Classement des africains les plus riches