in

Le classement des meilleurs artistes africains pour 2018

MEILLEURS ARTISTES AFRICAINS – Zoom sur la liste des chanteurs d’Afrique connus et populaires, qui ont marqué au niveau international le continent noir cette année

Meilleurs Artistes Africain en 2018

Le classement des meilleurs artistes africains en 2018 est un podium qui ne prend en compte que les chanteurs et chanteuses du continent qui ont marqué les mélomanes cette année. Par conséquent, vous ne verrez donc pas sur ce podium quelques légendes de la musique comme Alpha Blondy ou encore le malien Salif Keita par exemple.

Le classement des meilleurs artistes africains en 2018 s’étend uniquement aux chanteurs de la nouvelle génération qui ont cartonné cette année. Parmi les artistes retenus par notre rédaction, le chanteur ivoirien Serge Beynaud, qui fait aussi partie des artistes ivoiriens les plus riches. On retrouve également sur ce podium l’un des meilleurs chanteurs du Nigéria actuellement, l’artiste Davido, lauréat aux BET Awards 2018 dans la catégorie du prix du meilleur chanteur international. L’Afrique centrale est représentée sur ce podium par des voix comme Fally Ipupa de la RDC, mais aussi par la nouvelle génération montante de la musique camerounaise.

Locko le chanteur camerounais : avec son tube « je serai la»

En Afrique centrale, il n’y a pas que la RDC qui est réputée pour sa musique. Le Cameroun, également, à travers certaines voix comme Charlotte Dipanda ou Lady Ponce, exporte très bien la culture camerounaise sur le plan international. Né le 8 mai 1992, Charles Arthur Locko Samba que toute l’Afrique connaît sous le nom de Locko est sans doute l’artiste camerounais masculin qui a marqué les esprits cette année. Locko fait aujourd’hui partie des rares artistes africains qui ont signé chez le géant Universal Music. Les débuts de l’artiste camerounais dans la musique remontent à seulement quelques années, plus précisément à l’année 2014. Après l’obtention de son baccalauréat anglophone au Cameroun, Locko décide de faire une croix sur les études pour entamer une carrière musicale. En novembre 2014, Locko sort son premier single baptisé Perfect Girl. Mais c’est véritablement à partir de l’année 2016 que le chanteur camerounais se fera mieux connaître du public africain. C’est au cours de cette année que l’artiste camerounais sortira l’un de plus grands succès, le tube « supporter » en collaboration avec le chanteur Mr Leo. En 2017, l’artiste marquera le coup en sortant plus d’une dizaine de single dont certain signés en collaboration avec d’autres stars de la musique africaine. L’un de ses tubes qui a marqué l’année 2017 fut sans doute le single « Je serai là ». Rien qu’en 2017, Locko a réussi à remporter à lui tout seul six prix. Lors de la cérémonie de distinction Canal 2’Or au Cameroun, le chanteur s’est vu décerné à lui tout seul trois récompenses dont celui du Meilleur artiste ou groupe de musique urbaine masculin.

Aya Nakamura (France – Mali) avec ses titres comme : « Le passé » ou « Cadeau »

De son vrai nom Aya Danioko, la chanteuse franco-malienne connue sous le nom d’artiste Aya Nakamura est sans doute l’une des voix féminines africaines qui ont marqué l’année 2018. Issue d’une lignée de griot, la chanteuse franco-malienne compte déjà à son palmarès des collaborations avec plusieurs stars de la musique africaine dont Naza, le chanteur congolais Fally Ipupa, et même une collaboration avec le célèbre groupe ivoirien de rap urbain baptisé « Tour 2 Garde ». Le premier album de la chanteuse franco-malienne, sorti sous le label Warner Music France, a déjà été disque d’or. Parmi les tubes à succès de la chanteuse, le single « comportement » sorti en 2017, un tube qui a été disque de platine. En 2018, Aya Nakamura a surpris ses fans en sortant le tube Djadja, un single qui est aujourd’hui à plus de 150 millions de vues sur YouTube. Avec plus de 930 000 abonnés sur sa chaîne YouTube, Aya Nakamura est l’une des chanteuses du continent les plus suivies sur la plateforme de diffusion vidéo et audio. Pour l’heure, Aya Nakamura n’a pas encore remporté de trophée dans sa carrière mais cela ne saurait tarder puisque la chanteuse compte déjà deux disques de platine dans sa carrière, une récompense qui échappe encore à nombres d’artistes africains. Pour l’année 2018, Aya Nakamura a déjà sorti six single et collaboré avec de nombreux artistes africains.

Daphne (Cameroun), est une chanteuse camerounaise d’afropop

De son vrai nom Njie Efundem Daphne, la chanteuse camerounaise Daphne est sans doute la nouvelle reine de la musique féminine au Cameroun. Né le 20 septembre 1989 dans la ville de Buea, la chanteuse camerounaise fait ses débuts dans la musique à partir de l’année 2013. Le premier single de Daphne voit le jour en 2014, un single sorti chez le label Stevens Music Entertainment. Deux ans plus tard, la chanteuse collabore avec Ben Decca, une légende vivante de la musique camerounaise, sur une reprise du titre N’Dolo. Sortie de l’ombre, Daphne sera nominée la même année à l’AFRIMMA. Loin de se limiter à ses premiers succès, Daphne sort l’année suivante un titre qui la fera encore plus connaître auprès du grand public. Le tube « Calé » reste à ce jour l’un des plus grands succès de la chanteuse camerounaise, un single visionné plus de 10 millions de fois sur la plateforme YouTube. La chanteuse sortira quelques mois plus tard un second single qui cartonnera, le tube « jusqu’à la gare ». Cette année, la chanteuse a collaboré sur un single avec le chanteur béninois Fanicko puis sorti un tube My Lover. Dès l’année 2016, les premières récompenses ont commencé à tomber pour la chanteuse camerounaise. Nominée à l’Afrimma en 2016, Daphne remporte le prix de la meilleure artiste féminine d’Afrique centrale. L’année suivante, la chanteuse camerounaise remporte deux trophées aux Balafon Music Awards, notamment le prix de la chanson de l’année avec son tube «calé » et aussi le trophée de la meilleure voix féminine à l’évènement.

Serge Beynaud (Côte d’Ivoire), compositeur et arrangeur musical ivoirien

Certains classeraient sans le moindre doute Serge Beynaud en tête du classement des artistes ivoiriens du coupé décalé ayant cartonné cette année. Le chanteur ivoirien a marqué le coup il y’a quelques jours en remportant la première édition des Primud, les Prix de la musique urbaine et du coupé décalé organisé en Côte d’Ivoire par la structure MGroup. Considéré comme l’un des artistes coupé décalé les plus riches, Serge Beynaud est sans le moindre doute le chanteur de la tendance musicale ayant le plus beau palmarès après celui de DJ Arafat, au sommet de cette musique depuis près d’une dizaine d’années. Mais lorsque l’on parle des artiste africains ayant le plus cartonné cette année, Serge Beynaud est sans doute celui qui enchaîné le plus de tubes à succès cette année dans le coupé décalé, du moins de l’avis de certains. Les efforts de l’artiste ont été récemment récompensés par le prix du meilleur artiste coupé décalé au Primud 2018. L’une des particularités de l’artiste ces dernières années, c’est de toujours faire sortir des clips vidéos, là où certains de ses concurrents se contenteraient de sortir d’abord un single avant d’enchaîner avec le clip. Aujourd’hui, il est le seul artiste coupé décalé à avoir été décoré par le ministère de la culture et élevé au rang de chevalier dans l’ordre du mérite. Avant lui, cette récompense a été également décernée à feu Douk Saga, l’un des précurseurs de la tendance musicale ivoirienne qui s’exporte aujourd’hui au-delà des frontières ivoiriennes. Pour cette année, l’arrangeur chanteur a déjà sorti trois clips qui cartonnent. Il ne serait pas surprenant de voir le mannequin des arrangeurs surprendre encore ses fans avec une ou deux nouveautés d’ici la fin d’année. Comme nombre de chanteurs ivoirien, Beynaud est en lice pour le prix Afrimma, un trophée qu’il a déjà gagné en 2016.

Fally Ipupa (RDC): est un danseur, auteur-compositeur-interprète, et producteur congolais

Ces dernières années, Fally Ipupa s’est imposé comme le nouvel homme fort de la musique congolaise, la rumba. En dépit de la présence de certains tenors comme Koffi Olomidé ou encore Werrasson, Fally Ipupa Nsimba reste de nos jours le chanteur congolais le plus adulé sur le plan national par la jeunesse, et même le plus suivi sur les réseaux sociaux. Né le 14 décembre 1977, Fally Ipupa a d’abord démarré dans la musique en tant que danseur de Koffi Olomidé qui n’est plus à présenter. Après avoir passé 7 ans au sein du Quartier Latin, le célèbre groupe de Danse de Koffi Olomidé, le jeune chanteur décide de voler désormais de ses propres en se lançant dans une carrière musicale solo. En 2006, l’artiste congolais sort sous le Label de la maison Obouo Music son premier album baptisé « Droit chemin ». Surfant sur ce premier grand succès, Fally Ipupa enchaîne single sur single, redonnant une touche de modernité à la traditionnelle musique Rumba congolaise. En mai 2014, le chanteur congolais sort l’un de ses plus grands tubes baptisé « original ». Le single sera visionné plus de 20 millions de fois sur le réseau YouTube. Mais à ce jour, le tube « Eloko Oyo » de l’artiste reste le single le plus populaire sur YouTube avec plus de 30 millions de vues. Avant lui, aucun artiste congolais n’avait encore atteint les 30 millions de vues sur YouTube. L’année dernière, il signait son quatrième album baptisé « Tokoos », un album où il fera plusieurs collaborations dont une avec le célèbre rappeur français Booba. Aujourd’hui, Fally Ipupa compte près d’une vingtaine de prix à son palmarès dont deux remportés cette année à l’occasion des Kunde Awards.

Davido (Nigéria) : pop-star, il était à Paris le 15 juillet dans le cadre du festival Afropunk

Tout comme Wizkid, Davido est aujourd’hui classé parmi les artistes nigérians les plus riches du moment. Pourtant, ce jeune prodige de la musique nigériane, connu à l’état civil sous le nom de David Adedeji Adeleke, n’est âgé que de 25 ans, et en aura 26 officiellement le 21 novembre prochain. Aujorud’hui co-propriétaire d’une maison de disque dans son pays, Davido a marqué le coup cette année en remportant un prix au BET Awards. Au coude-à-coude avec plusieurs célébrités de la musique africaine, dont le congolais Fally Ipupa ou encore Dadju, le jeune chanteur nigérian a été désigné comme lauréat BET Awards du prix du meilleur artiste chanteur international. Pourtant, les premiers pas de Davido dans la musique remontent à seulement quelques années, plus précisément à l’année 2011 avec la sortie de son single Dami Duro. Après avoir sorti plusieurs titres entre temps, le chanteur nigérian s’impose dans la cour des grands véritablement à partir de l’année 2014 avec la sortie de son single à succès Aye. En 2017, Davido s’impose définitivement comme une voix incontournable de la musique nigériane en sortant son quatrième album baptisé TBA. Sur cet album figurent entre autres les titres « IF », « FIA » ou encore « Fall ». Aujourd’hui, il ne fait aucun doute que Davido se classe parmi les meilleurs artistes africains, d’autant plus qu’il a remporté il y’a quelques mois le prix du meilleur artiste international à la cérémonie du BET Awards qui a eu lieu aux Etats-Unis en juin dernier. Pour la nouvelle année 2018, l’artiste a pour l’instant sorti trois singles dont l’un baptisé « Assurance », un titre à travers lequel il rend hommage à sa dulcinée, la belle Chioma avec qui il vit une passionnante histoire d’amour depuis quelques mois.

Sarkodie (Ghana) : ce rappeur à reçus l’Award du meilleur artiste international

Connu à l’état civil sous le nom de Michael Owusu Addo, le chanteur ghanéen Sarkodie est sans aucun doute l’artiste le plus capé de la nouvelle génération de chanteurs africains. Cela peut sembler incroyable à croire, mais le chanteur ghanéen a été nominé à 140 reprises pour des prix aussi bien dans son pays que sur la scène internationale. Et cela va peut-être étonner certains, mais Sarkodie a remporté 77 trophées jusque-là dans sa carrière sur les 140 nominations dont il a fait l’objet depuis le début de sa carrière. Au Ghana Music Awards, le chanteur a été nominé à 49 reprises. Sarkodie compte à ce jour dans son palmarès 21 récompenses à la cérémonie Ghana Music Awards. Nominé à deux reprises au MOBO Awards le rappeur ghanéen n’a toujours pas encore gagné de prix dans ce grand évènement qui se tient en Angleterre. Tout comme Davido, Sarkodie a déjà été lauréat au BET Awards aux Etats-Unis. Rien que pour l’année 2018, le chanteur compte déjà six récompenses de musique à son palmarès.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Résume score match France

Score Allemagne – France : meilleurs moments du match et analyse

Match en Direct : France - Pays-Bas

Direct France – Pays-Bas : suivre le match des Bleus au stade de France