in

Le classement des meilleurs passeurs pendant la Coupe du Monde 2018

MEILLEURS PASSEURS COUPE DU MONDE – les buteurs sont bien souvent aidés dans leurs tâches par les passeurs qui délivrent des passent décisives au cours des rencontres.

Passeurs Coupe du Monde 2018

Le classement des meilleurs passeurs de la coupe du monde est un tableau très serré. Si durant le mondial certains joueurs ont trouvé le chemin des filets à plus de quatre reprises, des joueurs comme Kylian Mbappe ou encore Antoine Griezmann, ceux qui délivrent des passent décisives au cours des rencontres n’en sont pas à plus de trois passes décisives dans la compétition. Recenser les dix joueurs de foot ayant délivré des passes décisives dans ce mondial qui s’est déroulé en Russie est une tâche bien difficile. Pour la petite histoire, il n’y a pas qu’un meilleur passeur dans cette coupe du monde, mais plusieurs. Ils sont à ce jour 16 joueurs du mondial à avoir délivré chacun deux passes décisives durant la compétition. Partant de ce constat, il est donc difficile d’établir un top 10, raison pour laquelle notre rédaction se contentera de faire une sélection de dix stars du foot parmi les 16 concernés pour établir ce classement.

Désigner le meilleur buteur de la coupe du monde est une tâche bien souvent facile. On ne peut malheureusement en dire autant du classement des meilleurs passeurs du mondial 2018. Durant la compétition, nombre de joueurs se sont illustrés en délivrant des passes décisives à certains de leurs coéquipiers sur le terrain. Si l’on parle d’un seul meilleur joueur dans cette compétition en la personne de Luka Modric, on ne parle hélas pas d’un mais plusieurs meilleurs passeurs. Dans ce classement, 16 footballeurs sont à égalité. Pas très étincelant dans cette coupe du monde, la star de l’Albi Celeste s’est tout de même illustrée en tant que meilleur passeur dans la compétition en délivrant à ses coéquipiers deux passes décisives. Mais les qualités personnelles de Messi n’ont pas permis à l’Argentine de franchir un cap important dans ce mondial. En huitièmes de finale, les argentins sont tombés face aux français dans une rencontre qui a tenu dans le suspense jusque dans les dernières secondes du match. Messi n’a donc pas été parmi les meilleurs buteurs de la compétition mais il compte à son actif de passes décisives, aucun autre joueur n’a pu faire mieux comme record dans cette compétition. Malgré l’élimination rapide de la Colombie, dès l’entame des huitièmes de finale, le pays est tout de même représenté dans le top 10 des meilleurs passeurs du mondial 2018, grâce aux deux passes décisives délivrées par Juan Fernando Quintero. L’Afrique a une nouvelle fois raté sa coupe du monde de football, en raison de l’élimination rapide des cinq représentants africains dans cette compétition. L’Egypte, le Nigéria, le Maroc, la Tunisie et le Sénégal sont tombés dès le premier tour de la coupe du monde. Le Sénégal était tout proche d’une qualification en huitième de finale qui lui filera entre les doigts lors de la troisième journée des phases de poule. Malgré une prestation décevante des représentants africains au mondial, la Tunisie fait figure d’exception cette année avec un joueur présent dans le classement des dix meilleurs passeurs de la coupe du monde 2018 en Russie. Wahbi Khazri, l’international tunisien de 27 ans qui évolue sous le maillot de Saint-Etienne, est a à égalité avec Lionel Messi au classement des joueurs ayant délivré le plus de passes décisives dans ce mondial. L’argentin Éver Banega a lui aussi réussi à glisser deux passes décisives à ses coéquipiers durant la coupe du monde en Russie. Carlos Andrés Sánchez Arcosa, joueur uruguayen qui évolue dans le championnat mexicain sous le maillot de CF Monterrey, a lui aussi réussi à délivrer deux passes décisives au cours de la coupe du monde. Pour rappel, l’Uruguay est tombée lors des quarts de finale du mondial, face à la France, après avoir sorti le Portugal en huitième de finale. Désigné comme le meilleur joueur du mondial, l’international croate Luka Modric n’a malheureusement réussi à délivrer qu’une seule passe décisive dans cette coupe du monde de football. Par conséquent, il ne fera donc pas partie du top 10 des meilleurs passeurs de la compétition de football. L’international français Antoine Griezmann fait figure d’exception. En plus d’avoir d’été sur le tableau des meilleurs buteurs, l’attaquant français figure aussi parmi les meilleurs passeurs de la compétition avec deux passes décisives à son actif.

Lionel Messi (Argentine)

L’international argentin Lionel Messi se classe dans le top 10 des joueurs ayant délivré le plus de passes décisives dans cette coupe du monde. Grâce à son talent et sa clairvoyance dans le jeu, Leo Messi a permis à ses coéquipiers d’inscrire deux buts dans ce mondial, mais le bilan de l’Albi Celeste laisse peu à désirer. Considérés avant le mondial comme l’un des grands favoris du tournoi, les argentins ont du mal à confirmer leur statut de prétendant au mondial 2018. Les premières difficultés pour Leo Messi et ses coéquipiers démarrent dès les phases de poule. Evoluant dans un groupe relativement à sa portée, l’Argentine attendra la dernière journée avant de se qualifier pour les huitièmes de finale face au Nigéria, une qualification obtenue dans la douleur. Les argentins sont sortis en huitièmes de finale du mondial.
Autre Info sur Lionel Messi :
> Lionel Messi meilleur Buteur
> Messi élu joueur de l’année

Lucas Hernández (France)

Lucas Hernández est l’un des joueurs français monté en puissance dans ce mondial au fil des matchs. Le jeune joueur français de 22 ans évoluant comme Latéral droit des Bleus a lui aussi réussi à glisser deux passes décisives à ses coéquipiers au cours de la coupe du monde. La première passe décisive délivrée par Lucas Hernández au mondial a eu lieu au cours du choc entre la France et l’Argentine. Après l’ouverture du score par les Bleus, l’Argentine est revenu à hauteur de la France avant de faire douter les hommes de Deschamps en inscrivant un deuxième but. Mais les Bleus ne tarderont pas à réagir dans la partie grâce à une majestueuse reprise de volée du latéral droit Benjamin Pavard. La seconde passe décisive de Lucas Hernández était au cours de la finale entre la France et la Croatie le 15 juillet dernier.

Viktor Claesson (Suède)

Pour ceux qui suivent encore son actualité, le suédois Viktor Claesson a été auteur d’un magnifique but inscrit lors du match de ligue des Nations entre la Suède et la Turquie. Durant la coupe du monde, il a également apporté sa contribution dans le parcours plus ou moins inattendu de la sélection suédoise. Le milieu de terrain de 26 ans a démarré sa carrière professionnelle dans son pays sous le maillot de l’IFK Värnamo. Le joueur fera ensuite un détour à IF Elfsborg toujours dans le championnat suédois pour cinq saisons avant de rejoindre depuis la saison dernière le championnat russe. Arrivée en sélection suédoise depuis 2012, Viktor Claesson fait partie de la série de joueurs qui évoluaient dans l’ombre de Zlatan Ibrahimovic, l’ancienne star de la sélection nationale suédoise.

Kevin de Bruyne (Belgique)

L’international belge Kevin de Bruyne figure lui aussi parmi les meilleurs buteurs de la coupe du monde de football qui s’est déroulée en Russie. Au cours de la compétition, le milieu de terrain a réussi à délivrer deux passes décisives à ses coéquipiers, deux passes qui ont permis à la Belgique d’aller jusqu’en demi-finale de la compétition. Mais les belges tomberont face aux français lors du derby entre les deux voisins. Toutefois, la Belgique se ressaisira en remportant le choc pour la troisième place contre l’Angleterre samedi 14 juillet. Kevin de Bruyne est aujourd’hui l’une des pièces maitresses de la sélection belge. Si le joueur belge s’est véritablement révélé au grand public en 2012, notamment lors de son passage à Chelsea sous l’ère Mourinho, le joueur s’est imposé aujourd’hui comme un élément incontournable à Manchester City, le champion d’Angleterre durant la saison 2018.

Artyom Dziouba (Russie)

Agé de 30 ans, Artyom Dziouba est pour certains le meilleur joueur russe dans cette coupe du monde 2018. Depuis le début de l’année à aujourd’hui, le joueur russe reste sur 16 buts inscrits dont 3 pendant la coupe du monde de football. Après le mondial, le footballeur n’a rien perdu de sa vivacité, puisque le sociétaire de Zénith Saint-Pétersbourg s’est illustré au mois d’août en inscrivant 3 des 8 buts de son club contre le Dinamo. Durant le mondial, Artyom Dziouba a délivré deux passes décisives à ses coéquipiers, mais la Russie n’ira pas au-delà des quarts de finale dans cette compétition de football. Le premier but inscrit par le joueur russe en coupe du monde était lors du tout premier match de la compétition, entre la Russie et l’Arabie Saoudite. Artyom Dziouba inscrira son second but au mondial contre l’Egypte et le troisième contre l’Espagne.

Eden Hazard (Belgique)

Si la Belgique remportait le mondial, Eden Hazard aurait été à coup sûr un des sérieux prétendants au ballon d’or FIFA et aussi pour le trophée du meilleur joueur de la compétition qui a été décerné à Luka Modric. Elu à deux reprises meilleur joueur de ligue 1 en 2011 puis en 2012, le sociétaire de Chelsea a largement contribué au parcours exceptionnel de son pays en coupe du monde. Arrivé en sélection belge en 2008, Eden Hazard est monté en puissance au fil des années. Pressenti dans certains grands clubs comme le Real Madrid, le capitaine des Diables Rouges de la Belgique reste toujours en contrat avec Chelsea, mais pour combien de temps ? En 92 sélections avec la Belgique, Eden Hazard a réussi à inscrire à lui tout seul 26 buts.

James Rodríguez (Colombie)

James Rodríguez s’est révélé au grand public lors du mondial 2014 qui s’est déroulé au Brésil. La remarquable prestation du joueur colombien lui a valu un contrat en or avec le Real Madrid. Arrivée à la maison Blanche, James Rodríguez faisait partie des blancs de l’entraîneur madrilène à l’époque, mais son temps de jeu se réduira considérablement, poussant le joueur à aller vers de nouveaux horizons. Durant la coupe du monde 2018 en Russie, James Rodríguez s’est distingué à travers deux passes décisives. Mais hélas, la sélection colombienne ne dépassera pas les huitièmes de finales dans cette compétition de football. Agé aujourd’hui de 27 ans, le joueur a encore quelques années devant lui avant de raccrocher définitivement avec la sélection nationale qu’il a rejoint depuis l’année 2011. Le milieu offensif du Bayern Munich compte aujourd’hui à son actif 21 buts en sélection nationale en 66 matchs officiels disputés.

Antoine Griezmann (France)

Antoine Griezmann est à la fois présent dans le classement des meilleurs buteurs et passeurs de la coupe du monde. Même si la majorité de ses buts ont été inscrits sur pénalty, Antoine Griezmann a tout de même trouvé le chemin des filets à quatre reprises au mondial. En dépit des critiques essuyées au début de la compétition, le sociétaire de l’Atlético Madrid a réussi à s’imposer dans le groupe de Deschamps au fil des matchs. S’il n’a pas été reconnu par la FIFA comme le meilleur joueur du mondial, Grizou comme certains l’appellent est un sérieux candidat pour l’équipe type de la FIFA en 2018. D’ailleurs, le joueur français fait partie des 55 stars du football sélectionnées cette année pour le top 11 de l’instance mondiale du football.

Thomas Meunier (Belgique)

La présence de trois footballeurs belge dans ce top 10 prouve que la Belgique avait les meilleurs milieux de terrain dans cette coupe du monde. Mais contrairement à Eden Hazard et Kevin De Bruyne, Thomas Meunier est un latéral droit qui a tout de même réussi à délivrer deux passes décisives à ses coéquipiers au cours du mondial en Russie. Agé aujourd’hui de 26 ans, l’international belge évolue depuis deux saisons sous le maillot du PSG en France. L’arrivée de Thomas Meunier en sélection belge remonte à l’année 2013.

Coutinho (Brésil)

Avec l’Uruguay, le Brésil était l’un des deux représentants de la zone Amérique en quarts de finale de la coupe du monde. Mais tout comme l’Uruguay de Luis Suarez, le Brésil, malgré la présence de Neymar et d’autres stars comme Coutinho, n’a pu dépasser les quarts de finale. Opposé à la Belgique, les brésiliens se sont inclinés à l’issue du temps réglementaire. Si aucun brésilien ne figure au classement des buteurs de la coupe du monde, Coutinho représente bel et bien son pays sur le podium des meilleurs passeurs avec deux passes décisives délivrées durant la compétition. Après avoir été étincelant sous le maillot de Liverpool, l’international brésilien a décidé de rejoindre le club de Barcelone la saison dernière pour relever de nouveaux challenges.

DJ Arafat : à trois mois de la fin d’année, toujours pas d’album

4e pont d’Abidjan : 30 milliards de FCFA pour le processus d’indemnisation