in

Voici les plus riches du Cameroun pour l’année 2018

RICHES DU CAMEROUN – Le classement des fortunes camerounaises comprend cette année une femme. Mais la tête du podium reste inchangée car le milliardaire Baba Danpullo conserve son fauteuil d’homme le plus riche de la République camerounaise.

Riches Camerounais

Le classement des hommes les plus riches au Cameroun est un podium sans hommes d’état, du moins en apparence. Car certains milliardaires présents sur ce podium ont tissé des relations avec le régime en place. Mais aucun ministre du président Paul Biya ne figure dans ce top du classement 2018 des fortunes camerounaises. L’homme d’affaire qui domine ce classement est originaire de l’ethnie Peul au Cameroun. Avec une fortune qui approche la barre du milliard de dollars, le camerounais Baba Danpullo domine le tableau des richissimes personnalités de son pays. La version africaine du Magazine Forbes a même consacré la première place du classement des fortunes d’Afrique francophone au milliardaire camerounais. Les plus riches du Cameroun ne sont pas tous des hommes. Pour l’année 2018, le classement des milliardaires est un tableau qui comprend une femme, la veuve du richissime homme d’affaire André Fotso. Selon les médias camerounais, elle serait à ce jour la plus riche des femmes au niveau de l’espace francophone sur le continent africain. Dans ce classement des fortunes camerounaises, on retrouve aussi le magnat des finances Paul Fokam Kammogne, l’actuel responsable d’Afriland First Bank au Cameroun.

Le classement des plus riches au Cameroun comprend une femme en la personne de Kate Fotso. A la mort de son époux André Fotso, elle hérite d’une grande partie du patrimoine financier de ce dernier. A ce jour, les médias camerounais estiment la fortune de Kate Fotso autour de 125 milliards de francs Cfa. Malgré une fortune colossale, la veuve du milliardaire camerounais ne figure pas encore dans le classement des africains les plus riches de l’année 2018. Mais elle reste à ce jour la plus riche des femmes d’affaires au niveau de l’Afrique francophone, du moins officiellement. La première place du tableau des personnalités les plus fortunées du Cameroun revient encore cette année à Baba Danpullo. Selon la version africaine du magazine Forbes, le richissime camerounais est à la tête d’une fortune estimée à près d’un milliard de dollars, mais encore assez riche pour faire partie des 20 fortunes du continent africain. S’il reste à la tête d’une colossale fortune, l’international footballeur Samuel Eto’o n’est pas encore cité parmi les plus riches de son pays. Pourtant, le joueur camerounais surclasse le top 10 des footballeurs africains les plus riches cette année avec une fortune qui serait supérieure à 100 millions de dollars. Mais cette fortune, si imposante soit-elle, n’est rien comparée à celle de certains milliardaires camerounais. Considéré comme le sixième homme le plus riche de son pays, Nana Bouba pèse aujourd’hui plus de 300 millions de dollars, soit environ 3 fois le montant actuel de la fortune de l’international camerounais Samuel Eto’o. Dans ce classement, on ne retrouve aucune personnalité politique du pays, du moins en apparence.

Kate Fosto

Originaire de la partie anglophone du Cameroun, Kate Fotso est l’unique femme présente dans ce classement des fortunes camerounaises. La femme d’affaire camerounaise était l’épouse d’André Fotso, le fondateur du portefeuille d’investissement TAF. Le richissime homme d’affaires est décédé en août 2016, laissant une bonne partie de sa fortune à son épouse. Mais bien avant la mort de ce dernier, rappelons que la milliardaire camerounaise faisait partie des personnalités les plus actives dans la filière du cacao au Cameroun. Kate Fotso est à la tête de Telcar Cocoa, une structure qu’elle a même fondé il y’a quelques années de cela. Aujourd’hui, elle est associée avec le géant américain Cargill à qui elle fournit environ 30% de ses fèves exportées. En plus d’être très active dans le domaine du cacao, la femme d’affaires camerounaise est aussi actionnaire au sein de la structure bancaire Ecobank au Cameroun. Elle s’occupe de la gestion des fonds que son défunt époux lui a laissés en héritage après sa mort. Aujourd’hui, la fortune de Kate Fotso est actuellement estimée à 252 millions de dollars, soit environ 125 milliards de francs Cfa, d’après les médias camerounais. En plus d’être une puissante femme d’affaire, elle figure aussi parmi les personnalités les plus influentes de son pays.

Sylvestre Ngouchinghe

Originaire de la ville de Bafoussam, Sylvestre Ngouchinghe occupe une place de choix dans le classement des fortunes camerounaises. Si l’homme d’affaires camerounais n’est pas encore officiellement présent sur le tableau des milliardaires africains, il demeure à ce jour l’un des plus grands importateurs et distributeurs de produits congelés au Cameroun. Pour ceux qui l’ignorent, il est par ailleurs membre du parti politique de Paul Biya, le RDPC. Sylvestre Ngouchinghe est très impliqué dans la vie politique de son pays puisqu’il est à ce jour sénateur camerounais. En dépit de ses activités en politique, l’origine de l’immense fortune de Sylvestre Ngouchinghe semble être déjà connue. Bien avant d’être sénateur, le milliardaire camerounais s’est forgé une réputation dans le domaine de la distribution de produits congelés. En 1982, Sylvestre Ngouchinghe fonde la société Congelcam avec le peu de moyens dont il dispose. Mais les activités du groupe s’étendront plus tard grâce aux bénéfices réinvestis dans l’achat de plusieurs congélateurs pour assurer une plus grande distribution des produits de mer au niveau national comme en dehors des frontières du Cameroun. Depuis 2009, le capital anonyme de l’entreprise fondée par Sylvestre Ngouchinghe s’établit autour de 9 milliards de francs Cfa. Concernant la fortune personnelle du fondateur de l’entreprise, elle est actuellement estimée autour de 280 millions de dollars, soit la bagatelle d’environ 135 milliards de francs Cfa.

Nana Bouba

A l’instar de certains milliardaires camerounais et même africains, Nana Bouba, aujourd’hui considéré comme la sixième fortune de son pays, a commencé au bas de l’échelle. Originaire de l’ethnie peule au Cameroun, Nana Bouba a d’abord commencé comme apprenti chauffeur au Gabon auprès de son oncle. Malgré son modeste salaire, il réussit à faire quelques économies et verra augmenter son salaire lorsqu’il deviendra quelques années plus tard chauffeur. C’est en 1975 que l’homme d’affaires camerounais envisage de se lancer dans le monde des affaires. Pour avoir en sa possession un capital de départ conséquent, Nana Bouba vend sa part d’héritage familiale, ce qui lui permettra d’avoir en sa possession la modique somme de 400 000 francs Cfa qui à l’époque, représentait une petite fortune. L’homme d’affaires camerounais commence d’abord par fonder une limonaderie. Fort de ses premiers succès, le milliardaire camerounais qui était au Gabon rentre par la suite chez lui et lance le Groupe Nabo. Quant à la structure Nana Bouba Group, elle verra le jour en 1991. Concernant la fortune personnelle de Nana Bouba, elle s’élève actuellement à la bagatelle de 310 millions de dollars. Mais depuis quelques années, le richissime homme d’affaires camerounais pense à la relève. Aujourd’hui, ce sont les enfants du richissime businessman camerounais qui gèrent la direction générale de NBG, un vaste empire dont la valeur marchande est estimée autour de 260 millions de dollars.

Jean Samuel Noutchogouin

Contrairement à certains riches qui se plaisent à étaler de diverses manières leur fortune, Jean Samuel Noutchogouin fait partie de ces milliardaires qui ont choisi de rester dans la discrétion, car après tout, ne dit-on pas que l’argent n’aime pas le bruit ? JSN comme l’appellent a vu le jour en 1933. Mais il n’aura pas la chance de suivre de longues études à l’époque. Après le décès de son père, il devient le nouveau chef de la famille. Comme l’impose son nouveau rôle, il doit se battre pour permettre à sa mère et les siens de survivre. Il commence d’abord par aider sa mère à vendre du manioc pour survenir aux besoins de la famille. Mais très vite, son flair pour les affaires le pousse à passer à une autre étape dans sa vie. Il se lance d’abord dans la ferraille avant de passer ensuite à la quincaillerie. L’homme se lance par la suite dans le domaine de l’élevage après ses deux premiers succès. Jean Samuel Noutchogouin touche par la suite d’autres secteurs d’activités comme le Plastique ou encore le secteur des finances. Agé aujourd’hui de 84 ans, le milliardaire camerounais se classe parmi les actionnaires du groupe CFAO au Cameroun. Quant à sa fortune personnelle, elle s’élève actuellement autour de 315 millions de dollars, soit à peu près la somme de 157 milliards de francs Cfa.

Colin Ebarko Mukete

Colin Ebarko Mukete n’est pas issu d’une famille pauvre, contrairement à certains milliardaires camerounais. Pour ceux qui l’ignorent encore, son père, aujourd’hui âgé de 98, est actuellement sénateur au Cameroun. Ce magnat de la communication est actuellement le PCA du groupe MTN au Cameroun. Rappelons que l’opérateur mobile sud-africain jouit d’une part de marché importante au pays de Samuel Eto’o puisqu’il arrive en deuxième position du classement des opérateurs mobiles au Cameroun en termes d’abonnés et de part de marché. Mais le magnat de la communication ne s’est pas contenté de ce poste de premier responsable du groupe MTN dans son pays. Colin Ebarko Mukete est aujourd’hui le propriétaire de plusieurs chaînes de télévision, dont la STV ou encore la chaîne musicale Boom TV. Grâce à son groupe Spectrum, Colon Mukete est aussi présent dans le secteur de l’internet. Sa régie publicitaire, Spectrum Advertising est l’une des plus importantes du pays puisqu’elle se charge de la publicité de certaines entreprises de taille comme Guinness. Sa structure est également chargée de la publicité de l’opérateur mobile MTN dont il est le PCA faut-il le rappeler. Quant à sa fortune personnelle, elle est actuellement estimée autour de 380 millions de dollars, soit plus de 230 milliards de franc Cfa.

Samuel Foyou

Samuel Foyou a lui aussi opté pour la discrétion dans le monde des affaires au Cameroun. Samuel Foyou est aujourd’hui à la tête de plusieurs entreprises dans son pays. Il est d’abord le patron de la société Unalor qu’il a racheté en 2009 auprès de la famille Fotso. Unalor tient actuellement au Cameroun une bonne partie du marché de la production d’allumettes. Samuel Foyou est aussi le patron de Plasticam, une société camerounaise qui a été fondée en 1961. Plasticam détient le marché de la conception des emballages carton et plastique dans le pays de Paul Biya. Parmi les acquisitions du milliardaire camerounais, Sotrasel et la société d’imprimerie Moore Paragon. Le milliardaire camerounais s’est également lancé dans le domaine de la brasserie, l’un des secteurs d’activités les plus lucratifs au Cameroun. Il y’a de cela quelques années, il avait acquis auprès de la famille Fotso la distillerie Fermencam, une entreprise dont le chiffre d’affaires s’est établi autour de 12 milliards de francs Cfa il y’a cinq ans de cela. Concernant la fortune personnelle du milliardaire camerounais, elle est actuellement estimée autour de 407 millions de dollars. Samuel Foyou s’est par ailleurs lancé dans le domaine de l’immobilier depuis quelques années faut-il le rappeler.

Paul Fokam Kammogne

A la seconde place du classement des hommes les plus riches du Cameroun, on retrouve le richissime banquier du nom de Paul Fokam Kammogne. Né en 1948, l’homme d’affaires camerounais est d’abord et avant tout titulaire d’un doctorat en Science de Gestion obtenu en France à l’université de Bordeaux. Avant d’être le président d’Afriland First Bank, Paul Fokam Kammogne a d’abord fondé en 1987 la CCEI-Bank. Avant de rejoindre Afriland First Bank, le magnat des finances est d’abord passé par une société immobilière affiliée à ladite structure bancaire. Aujourd’hui Paul Fokam Kammogne est le président d’Afriland First Bank. Il est également propriétaire fondateur d’une université privée dans son pays. Concernant sa fortune personnelle, elle est actuellement estimée autour de 690 millions de dollars. Malgré une fortune aussi imposante, le banquier est loin de la première place du tableau des milliardaires camerounais.

Baba Ahmadou Danpullo

Sans surprise, Baba Ahmadou Danpullo reste en tête du classement des fortunes camerounaises pour l’année 2018. A ce jour, sa fortune personnelle approche la barre du milliard de dollars. Originaire de l’ethnie peule, l’opérateur économique camerounais a d’abord commencé en tant que chauffeur de camion. Plus tard, il se lancera dans le domaine de l’importation après avoir obtenu de sa banque un important prêt financier. Aujourd’hui, Baba Ahmadou Danpullo est présent dans presque tous les secteurs d’activité dans son pays. Il est par ailleurs présent dans les télécommunications à travers quelques actions au sein de l’opérateur mobile Nexttel. La fortune personnelle de Baba Ahmadou Danpullo est actuellement estimée à 940 millions de dollars. Aucun camerounais n’a encore fait mieux officiellement en termes de fortune.

Spoilers plus belle la vie

Plus belle la vie spoilers

Ballon d'Or 2018 Varane

Ballon d’or 2018 : Raphael Varane encore plébiscité