in

Douala : capitale économique du Cameroun

Douala, ville portuaire, est la capitale économique du Cameroun pays d’Afrique centrale qui a une superficie de 475.442 Km² et une population estimée à 23.739.218 habitants.

Avec Yaoundé qui est la capitale politique, ils forment les deux plus grandes villes du pays mais aussi les deux poumons de l’économie nationale. La ville porte le nom du peuple local, les Doualas, l’une des plus importantes ethnies du Cameroun.

La ville de Douala représente le principal centre des affaires du Cameroun, mais aussi la ville la plus peuplée. L’histoire de cette ville, sa géographie, sa population ainsi que ses caractéristiques sociales et politiques majeures reteindront notre attention dans cet article.

Histoire et origine de la ville de Douala

L’histoire de Douala commence avec les premiers explorateurs britanniques qui se trouvaient depuis peu dans sur l’île de l’actuelle Guinée Equatoriale, précisément à Fernando Po qui deviendra Malabo. A partir de là ils pénètrent dans la région de l’estuaire qu’il baptise du nom de Cameroun Town. En 1884, les missionnaires Alfred Saker et Johnson s’établissent sur une portion de terre qui se trouve être aujourd’hui l’emplacement du Temple du Centenaire de Douala. En 1884, les Allemands qui prennent possession des lieux rebaptisent la ville, qui comptait alors 30.000 habitants, Kamerunstadt. Mais en 1901, les colons allemands décident à nouveau de rebaptiser la ville en lui donnant le nom du peuple qui vit sur ses terres, à savoir Douala. Dès instant Douala deviendra la capitale du Cameroun en alternant quelques fois avec Yaoundé. Après la première guerre mondiale, le Cameroun passe sous commandement français, mais Douala ne perd pas sa place de capitale du pays. C’est après l’indépendance que la ville sera réellement bâtie avec de grands travaux amorcés par les Présidents Ahmadou Ahidjo et puis Paul Biya.

La géographie de la capitale

Douala est une ville portuaire située en bordure de l’océan atlantique, au fond du Golfe de Guinée, à l’embouchure du fleuve Wouri. La ville abrite le plus grand port du pays et l’un des plus importants d’Afrique centrale. Douala s’entend sur les deux rives du fleuve, mais il n’existe qu’un seul pont pour passer d’une rive à une autre. Le climat de Douala est de type équatorial. Il se caractérise par une température relativement constante, tournant autour de 26° et une pluviométrie particulièrement abondante qui va jusqu’à 3812 mm de pluie par an. La saison des pluies y est très longue, s’étalant de juin à Octobre ce qui laisse planer une constante humidité de 99% et même en saison sèche, c’est-à-dire d’octobre à mai, elle descend juste jusqu’à 80%. Douala se subdivise en six arrondissements composés d’environ 150 quartiers eux même regroupés en principaux quartiers que sont entre autres : Akwa, Bonanjo, Bonapriso, New-bell, Bepanda, Bali, Koumassi, Dakar… L’architecture de Douala est un mixte entre style allemand et style français. De nombreuses bâtisses construites sous l’occupation allemande survivent encore de nos jours à savoir par exemple la Résidence du Gouverneur, l’Ancienne Poste, l’Hôpital Allemand, Gare de Bassengué.

Population et langues

La ville de Douala abrite une communauté autochtone du même nom, mais elle abrite aussi d’importantes communautés nationales et internationales. Ainsi y trouve-t-on des peuples comme les Bamiléké, les Bassa ou les Peuls en plus des Français et des ressortissants de pays africains. Etant donné que le Cameroun est un pays bilingue, Douala est composé de locuteurs francophones et anglophones. En 2015, la population totale de Douala était évaluée à 2.864.000 habitants dont 76,4% de locuteurs francophones. Du fait de ses activités économiques, la ville est devenue un important lieu de migration des populations camerounaise en quête d’un mieux-être. Egalement à Douala cohabitent plusieurs communautés religieuses que sont les catholiques, les protestants et les musulmans qui demeurent minoritaires. Rappelons que des personnalités camerounaises comme le footballeur Samuel Eto’o, le musicien Manu Dibango, l’auteur Francis Bebey ou l’astronaute Patrick Baudry sont nés à Douala.

Economie et société

Douala est la capitale économique du Cameroun et en tant que tel, elle possède la capacité économique la plus forte du pays. D’abord la ville abrite le Port de Douala qui a permis le développement de l’activité industrielle du Cameroun à 80% et draine plus de 90% du trafic portuaire du pays. Ce port est à ce jour la principale ouverture maritime du Cameroun et celle de la Communauté Economique et Monétaire d’Afrique Centrale, en abrégé CEMAC. De plus les grandes entreprises du pays ont leurs sièges sociaux à Douala plutôt qu’à Yaoundé. Ce positionnement géographique permet aux entreprises d’être plus près de leurs débouchés. En outre la ville abrite le Centre Africain de Recherche sur les Bananiers te Plantains. Côté medias plusieurs télévisions et radios cohabitent à Douala à savoir LMTV, CRTV, Canal 2 International, Equinoxe TV ou encore New TV. Sur le plan de l’éducation citons le CAE Oxford Aviation Academy Douala, Douala Institute of Technology, Lycée billingue de Bonaberi ou le Lycée français Dominique Savio.

Cotonou Bénin Capitale

Cotonou : capitale économique et la plus grande ville du Bénin

Sénégal : Les élections législatives, entre satisfaction et protestation