in

Diaba Sora crée une épidémie de maux d’yeux avec ses décolletés

Elle s’appelle Diaba Sora et on la surnomme, à juste titre, la Kim Kardashian du Mali. Comme on le dit chez nous, Diaba Sora mousse fort sur les réseaux sociaux.

Diaba Sora décolleté

[HUMOUR & WAOUH] Seules des déesses comme Eudoxie Yao ou Emma Lohoues de la Côte d’Ivoire peuvent se targuer de faire mieux. Elle est tellement populaire qu’elle se permet de taquiner le président ivoirien Alassane Ouattara en affirmant qu’elle rêve d’une une nuit en sa compagnie. Il a bien de la chance le président ADO, et dire qu’il n’a pas daigné répondre. Vraiment, les uns jouent avec ce que les autres cherchent avec torche.

Diaba Sora est en train de créer une épidémie de maux d’yeux façon elle en met plein la vue les internautes. Sur toutes ses photos elle nous flashe, si fort qu’on en est étourdi. S’il y a ici un seul mec qui dit le contraire, qu’il lève la main ou qu’il clique sur « J’aime », je vais voir. Après ça je lui dirai que c’est un sorcier, doublé d’un hypocrite et d’un aigri. Comment peut-on dire que toutes ces photos ne provoquent pas quelques frissons dans la chair ?

Le vin est tiré, il faut le boire

Diaba Sora décolleté
Je n’aimais pas la glace, mais depuis que j’ai vu une belle fille en déguster, j’en suis devenu un grand amateur.

La starlette malienne est une habituée de la vie de luxe. Les chaussures, les portables, les vêtements tout n’a plus de secret pour elle. Même le vin, elle s’y connait très bien…enfin c’est ce qu’on raconte. Le patron des Vins de France lui aurait proposé un poste de goûteur. Elle goûterait tellement bien que les crues se vendraient comme de petits pains. Donc les gars, passons tous au vin, surtout les vins en rouge.

Je découvre les filets, autres que ceux du foot

Diaba Sora décolleté poitrine
C’est quand il est midi ou minuit que je me rends compte de l’importance de la femme. C’est là que je prends conscience de l’usurpation masculine.

Tous les garçons, à part les stylistes modélistes, ne s’y connaissent même pas en lingerie féminine. Tout ce qu’ils savent faire c’est ce que vous devinez tous… Toutefois, il y a des vêtements qui ne nous demandent pas assez d’efforts pour être des experts. L’évidence s’impose et Diaba Sora en sait un rayon là-dessus. Vraiment, c’est le proverbe chinois qui a raison de dire :

« Une image vaut mille mots ».

Régalons nous donc devant toutes les images qui nous parlent sans dire mots.

 

Une publication partagée par Diaba sora (@diaba_sora) le

La posture qui désarme un Général de corps d’armée

Diaba Sora petite robe noire
C’est comme ça qu’elle me regarde, la go que j’ai emmerdée pendant des mois. Ce jour-là elle me dit de parler maintenant, elle va respirer. Mais depuis 5 minutes je cherche le premier mot à sortir de ma bouche dure là.

La poupée Diaba Sora a des pouvoirs d’hypnose. Diaba comme « Santa Diabla de la diablero ». Quand tu as fini de crier sur les gens dehors, sur tes employés, sur ses subalternes, quand tu as fini de terroriser le monde entier, tu trouves ton calmant quelque part. Là tu deviens doux comme ça on dirait un petit chat.

 

Ma petite, tu n’es plus normale
Diaba Sora grosse poitrine

Il y a un artiste ivoirien qui a chanté :

« Ma chérie tu n’es pas normale, je dis tu n’es pas normale. ».

Ah Diaba Sora tu n’es plus l’Homme, tu es génie maintenant. Si Arafat DJ dit le contraire, il faut lui dire qu’il est un gros frustré, c’est tout. Vraiment cette robe te va très bien on dirait poisson Thon sur Garba. Doucement avec Boss du Mali car on compte sur eux pour construire le pays.

**Mon petit frère, qui a créé son compte Instagram hier, est assis devant son ordinateur depuis des heures, on dirait un moine bouddhiste qui médite. Depuis qu’il a vu cette photo, les mouches font des ballets incessants dans sa bouche.

Même quand “djakoto” te va si bien

Tellement piqué, tu ne peux que faire les lèche-vitrines. Tu tombes sur un joli habit, mais comme tu ne peux pas te l’acheter, tu te mets à rêver. Tu es devenu Tom Sawyer maintenant ? Espèce de soié comme ça.

Diaba Soba nous venons de recevoir la lettre d’un de tes fervants admirateurs. Nous t’exposons ici le passage clé de ses confidences lancinantes :

« Diaba Sora, ta beauté est déchirante car je n’ai plus de caleçons à porter. Oh Diaba Soba à cause de toi tout mon salaire rentre dans connexion internet. Oh la belle Sora à cause de toi il n’y a plus de savon chez le boutiquier du coin. Oh…. ».

Bon on a préféré s’arrêter là parce que la lettre est trop émouvante pour les âmes sensibles.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Aubameyang : à peine arrivé à Arsenal, déjà indisponible

Rebondissement spectaculaire dans l’affaire Alain Chapo