Artiste Africain

Dj Arafat

Partir de rien pour devenir quelqu’un aujourd’hui comme le dit un adage, nous vous ferons le plaisir de découvrir le parcours d’un homme influent de la musique ivoirienne. Dj Arafat est considéré comme le maître du coupé-décalé. Mais comment en est-il arrivé à ce stade ?

Dj Arafat comme il se fait appeler, à l’état civil se nomme Ange Didier Houon est né le 26 janvier 1986. Fils de Pierre Houon et de Tina Glamour. Il est issu d’une famille de chanteur. Il a 5 frères et sœurs. A l’âge de 11 ans, l’artiste est livré à lui-même. Sous l’emprise de la drogue et du banditisme dans les rues, il décide de se donner à la musique.

Un parcours très remarquable

Dès son plus jeune âge l’artiste s’est donné à la musique. Il a commencé cela par des prestations dans les maquis et boite de nuit d’Abidjan. En 2003, il fait la sortie de son tout premier Hommage à Jonathan. Après cette sortie, il est sollicité en France la présentation de son morceau. En 2005, il fut de nouveau en France mais il est vite mis aux arrêts pas faute de papiers et de piratages de CD, il fut rapatrié dans son pays natal. De retour en côte d’ivoire en 2008 après 2ans d’absence, il fait un duo avec l’artiste Debordeau Leekunfa et sortent un morceau intitulé « kpangor ». Ils ne se sont pas arrêté là voilà l’arrivée de plusieurs tubes tels que « confirmation du kpangor », « lèbèdè 2 », «25 25 arachide », « Bouddha ». Il fit aussi des spots musicaux. L’artiste a fait plusieurs featurings avec le grand Meiway et Christy B. le célèbre footballeur camerounais Eto’o fils lui offrit une voiture et une montre en signe de reconnaissance.

Pourquoi se fait-il appeler le roi du coupé-décalé ?

Après la sortie de son album, l’artiste est devenu le chanteur le plus populaire du mode. Nul ne sait d’où il tire son inspiration mais c’est le 1er DJ qui a fait un concert dans la plus grande salle du palais de la culture d’Abidjan le 13 août 2013. Nous pouvons vous dire qu’à chacun de ses concerts la salle est pleine. Tout au long de son parcours nous pouvons vous dire qu’il y a eu un grand changement musical. C’est-à-dire il est passé du style classique au style sophistiqué. L’artiste ne s’arrête pas, il continue en s’imposant sur le marché français avec son single « oulala » en 2012 avec la participation de Mokobé, Toofan, Davido, Fally Ipupa et J-Martins. Connu sous plusieurs Pseudo l’artiste n’a pas encore fini de nous étonner. Entre succès et gloire le musicien a eu beaucoup de différents avec des personnes dans le monde de la musique. Nous avons Serge Beynaud, Jessy Matador, Kedjevara et autres. Tous ont été des victimes de l’artiste.

Ses compositions et ses prix

L’artiste a eu plus de 60 compositions et 4 font danser la jeunesse ivoirienne. Nous avons Bobitana, Je gagne temps, Maplorly et Agbangnan. Malgré tout ce que les gens lui reprochent, l’artiste ne cessera jamais de donner du plaisir et la joie de vivre à la jeunesse ivoirienne. Tous ces morceaux sont écoutés ici et ailleurs. Sans oublier qu’il a eu de nombreuses distinctions. En 2012 il reçoit le prix du meilleur artiste africain et celui du meilleur artiste masculin de l’Afrique de l’ouest au Kora. Il est aussi meilleur artiste du coupé décalé. Il remporte le Kundé d’or, le prix Abidjan show et le Summum. Nous n’allons pas oublier de vous dire qu’il est nominé aux MTV Music Awards qui se tiendront sur 2 jours du 15 au 16 octobre au NOVOTEL d’Abidjan.

4,367 total views, 27 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut