ACTUALITE

Femua 2016 : priorité aux stars internationales

Le Femua 2016 démarrera le mardi 19 avril pour s’achever le dimanche 24 avril 2016. Pour cette 9ème édition du festival des musiques urbaines, plusieurs artistes de renommée internationale ont été invités. Fait particulier cette année, l’accent a été plus mis sur les sommités étrangères que les chanteurs ivoiriens.

Le festival des musiques urbaines d’Anoumabo aux couleurs de l’innovation

Le Femua, festival des musiques urbaines d’Anoumabo, signe son grand retour en 2016 avec beaucoup d’innovations en vue. L’actualité culturelle en Côte d’Ivoire, c’est aussi ce grand évènement musical initié par le groupe Magic Sytem en 2008. Si la précédente édition a laissé des souvenirs inoubliables à la population, celle de cette année fera vibrer beaucoup plus les ivoiriens. Plusieurs changements importants ont été annoncés par le commissaire Traoré Salif aussi lead vocal des magiciens, mieux connu sous le nom d’Asalfo. Il a dernièrement animé une conférence de presse au cours de laquelle il a dévoilé le calendrier de la cérémonie. Les points qui ont retenu l’attention du public étaient entre autres l’instauration d’un mini-concert dédié aux enfants dans le calendrier des festivités , la délocalisation de la fête dans une autre ville en plus d’Abidjan. Fait d’exception cette année,  un intérêt particulier a été accordé aux artistes venus de l’étranger.

Le Femua 2016 animé par des célébrités internationales

Depuis quelques années, le festival des musiques urbaines d’Anoumabo a élargi le champ de ses invitations aux artistes de renommée internationale, voire mondiale. Cette tendance à privilégier les talents extérieurs s’est confirmée cette année avec l’arrivée de 9 sommités étrangères sur les 15 stars invitées à ce grand festival. Papa Wemba, Kerry James, I Jahman, Daddy Lumba sont attendus en Côte d’Ivoire dans le cadre de la neuvième édition de la musique urbaine organisée par les Magiciens.

La 9ème édition du festival musical compte six artistes ivoiriens

On dénombre donc six chanteurs ivoiriens sur la liste parmi lesquelles Yabongo Lova, Boni Gnahoré ou encore John Kiffy. En Côte d’Ivoire, plusieurs genres musicaux seront représentés. A ce propos, on constate avec regret que le genre urbain n’est pas vraiment mis en avant, au regard de la liste d’artistes nationaux invités à ce grand show. En dehors de Yabongo Lova qui fait du zouglou et Abou Nidal la star du coupé décalé, la majorité des autres chanteurs ivoiriens invités proposent un genre musical en déphasage avec les attentes de la jeunesse. Pourtant, le public du femua est constitué en grande majorité de jeunes gens.

La fête de la musique urbaine à Anoumabo sans dj Arafat

Considéré comme le meilleur de sa génération en Côte d’Ivoire, dj Arafat n’a été convié à cette grand fête de culture au pays. Pourtant, il est incontestablement l’artiste ivoirien le plus en vogue du moment. Avec ses deux Kora Awards au palmarès, il demeure le représentant du coupé décalé hors de nos frontières. Son absence à ce grand rendez-vous musical est certainement due aux tensions qui existent entre lui et Asalfo, le lead vocal du groupe Magic System. Sa présence aurait surement apporté un supplément à la dynamique de l’évènement. Nous espérons toutefois que les rapports houleux entre ces deux grandes figures de la musique ivoirienne seront très vite un mauvais souvenir.

123,353 total views, 327 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut