in

Le top des 10 femmes les plus puissantes au monde en 2016

L’influence des femmes dans la vie politique comme dans le monde des affaires est une réalité indéniable de nos jours. Pour l’année 2016, voici le top 10 des personnalités féminines les plus puissantes au monde.

Après le classement des hommes les plus puissants du monde, zoom désormais sur le top 10 des femmes les plus puissantes de notre planète. En 2016, les personnalités féminines ont été au centre d’importantes prises de décision, que ce soit au niveau politique comme dans le monde des affaires. Aujourd’hui, elles rivalisent des postes de plus en plus importants avec les hommes, une situation qui confère à ses dames une certaine influence. Notre rédaction s’est intéressée au top 10 femmes considérées comme les plus puissantes de notre planète selon le classement du magazine américain Forbes. Elles dirigent les Etats les plus puissants de la planète, sont à la tête des plus grosses institutions financières et sont également considérées comme de redoutables businesswomen. Elles, ce sont les dix femmes les plus influentes. Petit zoom sur le classement 2016.

10ème Ana Patricia Botin (Espagne)

A la dixième place de ce top 10, on retrouve la richissime businesswoman espagnole Ana Patricia Botin. Depuis 2014, elle est à la tête de Santander, la plus grande institution bancaire d’Espagnol. Il faut également noter que c’est la toute première fois qu’Ana Patricia Botin monte sur le podium des dix femmes les plus influentes de la planète.

9ème Meg Whitman (USA)





La neuvième place de notre classement est occupée par Meg Whitman, une dame d’affaires américaine aussi impliquée dans la vie politique de son pays. Pendant 10, entre 1998 et 2008 pour être plus précis, elle a assumé les fonctions de PDG du site de vente en ligne Ebay. Aujourd’hui, elle est à la tête de Hewlett-Packard, une société mieux connue à travers le sigle HP.

8ème Susan Wojcicki (USA)

Susan Wojcicki fait partie des rares femmes à avoir le flair pour les bonnes affaires. C’est à Susan Wojcicki que l’on doit le rachat de Youtube par le géant Google en 2006, un pari qui s’est avéré gagnant pour l’entreprise américaine et aussi pour la businesswoman puisque 2014 elle est à la tête de Youtube.

7ème Sheryl Sandberg (USA)

Sheryl Sandberg est présente sur le podium en raison du fait qu’elle reste actuellement la numéro 2 de Facebook. Agée de 47 ans, cette femme d’affaires américaine est actuellement la directrice des opérations du réseau social qui compte le plus grand nombre d’abonnés au monde.

6ème Christine Lagarde (France)

Depuis 2011, cette personnalité du monde politique français occupe la direction du FMI, le fonds monétaire international. Elle est aussi la première femme en France à avoir occupé le poste de ministre de l’économie. Preuve de capacité à assumer de hautes fonctions, elle a été reconduite en février dernier pour un nouveau mandat de 5 ans à la tête du FMI.

5ème Mary Barra (USA)

Mary Barra est l’une des femmes d’affaires américaines ayant connu l’une des ascensions les plus fulgurantes. En 2014, elle est nommée directrice générale du géant américain de l’automobile, le constructeur General Motors. Cerise sur le gâteau, elle sera désignée en janvier 2016 comme la nouvelle PCA du groupe américain.

4ème Melinda Gates (USA)

Comme vous pouvez vous en doutez, cette philanthrope américaine est l’épouse de Bill Gates, l’homme le plus riche du monde actuellement. Avec son époux, elle codirige la fondation Bill & Melinda Gates. Il faut également remarquer que Melinda Gates a perdu une place dans ce top 10 des femmes les plus puissantes du monde. Celle qui était 3ème dans le classement 2015 établi par Forbes se retrouve aujourd’hui à la quatrième position.

3ème Janet Yellen (USA)

Agée de 70 ans, Janet Yellen reste l’une des plus grandes économistes des Etats-Unis et de notre temps. Elle est aujourd’hui à la tête de la Banque Centrale américaine et a succédé au très réputé Ben Bernanke à la présidence du conseil des gouverneurs de la réserve fédérale américaine.

2ème Hillary Clinton (USA)

Si elle avait réussi l’exploit de remporter les élections américaines de novembre dernier, Hillary Clinton aurait sans doute à la tête du classement 2016 des femmes les plus puissantes au monde. Mais l’ancienne secrétaire d’Etat américaine devra se contenter de la seconde place du podium, comme ce fut le cas en 2015.

1ère Angela Merkel (Allemagne)

Elue à la tête de la République Fédérale allemande depuis 2005, la chancelière allemande conserve cette année encore la première place du classement des 10 femmes les plus influentes de la planète. Sous sa gouverne, l’Allemagne est devenue aujourd’hui l’une des plus grandes puissances économique du continent Européen.

 

Sept américaines dans le top 10 des femmes les plus puissantes du monde

Excepté la France, l’Espagne et l’Allemagne, l’ensemble des personnalités féminines qui composent ce top 10 nous viennent tous des Etats-Unis. Encore une nouvelle fois la domination américaine se confirme dans un classement mondial. La fin de l’hégémonie américaine ne sera visiblement pas pour bientôt.

Merci de donner une note

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Bûche de Noël : la recette la plus facile et la plus délicieuse

Résultats Législatives 2016 CI: plus de 110 sièges pour le RHDP après les 1ères proclamations