Secrets de Femme

L’endométriose : une cause d’infertilité chez la femme

secret femme endometriose

L’intérieure de l’utérus de la femme est tapis par un tissus appelé l’endomètre.

Pendant le cycle menstruel, les hormones sécrétées par les ovaires notamment l’œstrogène et la progestérone vont régulés le cycle menstruel de la femme. Ils agissent également sur la glaire cervicale pour la rendre plus perméable au passage des spermatozoïdes au niveau du col de l’utérus en vue d’une éventuelle fécondation. Lorsqu’il n’y a pas de fécondation, l’endomètre se désagrège et saigne, la femme observe alors ses règles.

Chez certaines femmes on observe la présence anormale de tissus endométrial en dehors de la cavité utérine. Le sang sensé s’évacuer par le phénomène naturel des menstrues n’a aucune voie de sortie vers l’extérieur de l’organisme. Le sang et les cellules endométriales qui se détachent vont alors migrés vers les trompes. Ce qui pourra favoriser une irritation des organes avoisinant et provoqué des adhérences qui vont relier les organes entre eux et provoquer des lésions ainsi que fortes douleurs. Ce phénomène décrit une maladie appelée l’endométriose.

C’est est une maladie gynécologique qui touche les femmes en âge de procréer. Courante et pourtant encore méconnue, l’endométriose touche environ 180 millions de femmes dans le monde.
Ce trouble ce manifeste par de fortes douleurs récurrentes dans le bas ventre notamment de manière cyclique pendant la période des règles. Chez les femmes atteintes d’endométriose on observe fréquemment des problèmes d’infertilité et des douleurs pendant les rapports sexuelles, des brulures urinaires, saignement prémenstruelle, troubles digestifs, des douleurs pelviennes chroniques localisés au bas ventre… peuvent provoquer des douleurs dans les jambes et parfois même dans le bas du dos. Les symptômes de l’endométriose de même que l’intensité des douleurs varient d’une femme à l’autre et peut aller jusqu’à l’évanouissement du sujet.
Jusqu’à ce jour, les chercheurs ne peuvent toujours pas donnés les causes précises qui entraîne cette affection chez la femme et malheureusement, l’endométriose peut se transmettre dans le patrimoine génétique de la mère à l’enfant (fille).

L’endométriose affecte énormément la qualité de vie des femmes qui en sont atteint les enfermant dans un cycle douloureux infernal et parfois pire, à ne pas connaitre la joie de la maternité qui reste pour elles un rêve inaccessible.
Si ce mal ne se guérit pas il existe néanmoins des moyens de soulager la patiente et d’en minimiser les dégâts. Lorsque vous observez des douleurs lors de vos règles, des douleurs pendant les rapports sexuelle ou une irrégularité gynécologique quelconque, ne perdez pas de temps avec des interrogations sans fin, ne restez pas non plus chez vous à faire de l’automédication, passez à l’action en consultant immédiatement un gynécologue qui vous ferra passé une série d’examen afin d’identifier ce qui ne va pas.
S’il est avéré que vous souffrez d’endométriose, un traitement ou un suivi médical vous sera nécessaire pour soulager un temps soit peu la douleur et améliorer votre qualité de vie. La célèbre actrice afro-américaine Whoopi Goldberg qui n’est plus à présenter est aujourd’hui âgé de 61 ans, elle a réussi à surmonté et vivre avec l’endométriose qui ne l’a pas empêché d’avoir une carrière brillante. Vous devrez être forte et allez de l’avant en cherchant à comprendre cette maladie et peut être qu’un jour grâce à votre contribution le monde arrivera à bout de ce mal.

Droit d’auteur image de couverture : http://fr.123rf.com/profile_jeffwqc

29,615 total views, 10 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut