ACTUALITE

Coupe du monde 2018 : la zone Afrique commentée par des experts

Coupe du Monde 2018 Russie

A l’occasion de la prochaine coupe du monde de football, 20 équipes du continent africain seront amenés à se confronter pour une éventuelle participation à ce grand rendez-vous du ballon rond en 2018. Le vendredi 24 juin dernier, a eu lieu le tirage pour la composition des cinq groupes de la zone Afrique où sortiront les futurs représentants du continent noir en Russie. A en croire les experts du ballon rond, ces éliminatoires s’annoncent très serrés entre grands favoris et outsiders, étant tous obnubilés un même et unique but : une qualification au prochain mondial

20 pays africains en lice pour une qualification au prochain mondial

L’actualité sportive du continent africain est dominée par le tirage de la coupe du monde 2018 qui doit se jouer en Russie. Sur les 54 états que compte la zone Afrique, seuls 20 nations de football auront la chance d’intégrer le cercle des équipes africaines qui seront présents sur le sol russe pour disputer la plus grande compétition de football sur la planète. Parmi les sélections nationales en course pour un ticket au prochain mondial, de nombreux outsiders, mais aussi la présence des grands favoris du continent africain. De nombreux chocs à l’affiche de ces phases éliminatoires à venir, une situation qui risque fort de compliquer la tâche aux grandes nations de football habituées à participer à cet événement footballistique. Le tableau de ces qualifications a été commenté et analysé par des experts du ballon rond sur le continent. Selon leurs analyses, les cinq représentants du continent noir obtiendront leur ticket dans la douleur.

Une première participation pour le RD Congo à la coupe du monde 2018 ?

Evoluant dans le groupe A, la République Démocratique du Congo sera confrontée sera confrontée à la Guinée, la Tunisie, et la Libye. « Hauteur d’une bonne CAN l’an passé, les congolais pourraient créer la surprise dans ce groupe en déjouant les pronostics », nous explique Aziz Diop, un consultant sportif sénégalais que nous avons joint par téléphone. Selon lui, les léopards ont donc les moyens de tirer leur épingle du jeu pour ravir la première dans ce groupe et participer ainsi à la toute première coupe du monde de son histoire sous son actuelle nomination. Car on se rappelle encore de l’entrée en compétition ratée du Congo Zaïre lors du mondial de 1974 en Allemagne où les zaïrois avaient pris une raclée contre la Yougoslavie (9-0).

Deux groupes de la mort dans ces éliminatoires pour le mondial 2018

« Les poules B et C seront sans doutes les plus difficiles de toute la zone Afrique. Tout bon analyste dirait qu’il n’y a pas de favoris ni d’outsiders dans ces deux groupes pour 2018, mais plutôt les meilleures équipes nationales du continent africain. »,

affirme notre consultant sportif. Dans le second groupe des éliminatoires, on retrouve l’Algérie, le Cameroun, la Zambie et le Nigéria. Ces quatre nations ont en commun le fait d’avoir au moins une fois dans leur histoire remporté la CAN. C’est dire à quel point les matchs s’annoncent serrés dans cette partie du tableau. L’équipe d’Algérie figure dans le top 5 des meilleures équipes du continent. Quant aux camerounais actuellement en pleine reconstruction, ils retrouvent progressivement le niveau de football qui les caractérisait. Et que dire de la Zambie qui avait ôté aux ivoiriens l’envie de savourer une seconde coupe d’Afrique en 2012 en battant les éléphants par tir aux buts. Et

« même si le Nigéria demeure le maillon faible de ce groupe, c’est une nation qui a toujours su montrer sa capacité à rebondir et à briller là où on l’attendait le moins, comme lors de la CAN 2013 »,

fait remarquer Aziz D.
On retrouve à peu près le même cas de figure pour le groupe C avec la Côte d’Ivoire, le Maroc, le Gabon et le Mali, les deux derniers étant à la recherche d’une première participation feront tout pour barrer la route à l’actuel champion d’Afrique et aux marocains menés par Hervé Renard qui déjà qualifié le Maroc pour la prochaine CAN après seulement 4 journées dans les éliminatoires.

Pour en savoir plus : Historique de la coupe du monde en 2018.

Droit d’auteur image de couverture: http://fr.123rf.com/profile_lipskiy

8,173 total views, 6 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut