ACTUALITE

Côte d’Ivoire- factures d’électricité : la CIE de Yamoussoukro en feu

En Côte d’Ivoire, le bras de fer entre la compagnie ivoirienne d’électricité et ses abonnés a dégénéré le mardi 19 juillet dans le district de Yamoussoukro. Protestant la hausse et l’arrivée soudaine des factures d’électricité, des manifestants très en colère ont mis le feu dans les locaux occupés par la CIE dans la capitale politique ivoirienne. De nombreux véhicules ont été également incendiés par les populations avant le déploiement des forces de police sur les lieux.

Une agence de la compagnie ivoirienne d’électricité part en fumée

Après la manifestation pacifique du lundi pour protester contre le coût élevé des factures d’électricité en Côte d’Ivoire, place désormais à l’épreuve de force entre la CIE et ses abonnés de Yamoussoukro. L’actualité ivoirienne est dominée par cette violente manifestation qui s’est tenue devant les locaux de la compagnie ivoirienne d’électricité dans la région des Lacs. Dans la matinée du 19 juillet, des manifestants en colère ont pris d’assaut des bâtiments occupés par le seul fournisseur d’énergie au pays. Si la veille, les populations ont manifesté dans le calme, le lendemain elles n’ont eu d’autres recours que de passer à la charge pour se faire entendre de la direction. Dénonçant l’arrivée soudaine et le coût élevé des quittances, des clients mécontents ont mis le feu dans les locaux dans les de la compagnie ivoirienne dans la capitale politique ivoirienne.

Des dégâts énormes en Côte d’Ivoire suite à la hausse des factures

Les manifestations de ce mardi ont complètement tourné au vinaigre, occasionnant ainsi de nombreux dégâts en bien matériels. En plus d’avoir incendié la direction de la CIE qui se trouve à Yamoussoukro, les manifestants ont également mis le feu à de nombreux véhicules de services qui se trouvaient devant le siège de la compagnie ivoirienne d’électricité. A l’intérieur du bâtiment, de nombreux biens ont été également saccagés par les protestataires jusque-là insatisfaits des explications données par le fournisseur officiel d’énergie en Côte d’Ivoire concernant la hausse des factures et le court délai accordé aux clients pour le paiement. La foule en colère a également dressée plusieurs barricades au niveau de la nationale A3, une situation qui a généré une perturbation du trafic routier de l’axe Abidjan-Bouaké.

L’intervention de la police à Yamoussoukro

Averties, les forces de polices n’ont pas mis du temps à faire une descente sur les lieux. A leur arrivée, « ils tiraient des gaz lacrymogènes contre les manifestants pour disperser la foule », rapporte un témoin que nous avons contacté par téléphone. Fort heureusement, il n’y a pas eu de victimes, les agents de la compagnie qui étaient retranchés dans les locaux ont pu être évacués sains et saufs par la police.
Dans ce bras engagé entre la Le CIE et ses clients en Côte d’Ivoire, le risque d’une contestation généralisée devient de plus en plus imminent. Si les autorités tardent à faire des propositions concrètes à la population sur les modalités de paiement des nouvelles quittances, la vague de protestation pourrait s’étendre dans les jours à venir à d’autres villes, voire d’autres régions.

10,006 total views, 12 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut