Les soldats mutinés à Bouaké soumettent 4 revendications à la tutelle

Les soldats qui se sont mutinés, vendredi matin, réclament ‘’le paiement de primes, l’augmentation de salaire, un délai raisonnable pour les avancements et des éclaircissements sur de prétendues primes ECOMOG’’, indique un communiqué du ministère de la défense.

Selon le texte lu sur le plateau du journal télévisé de la mi-journée de la première chaîne de télévision de la Radio télévision ivoirienne (RTI 1, service public), c’est dans ‘’la nuit du 5 au 6 aux environs de 0h30 (ndlr : heure locale et GMT) qu’un groupe de militaires ont fait irruption à l’Etat-Major de la 3ème Région Militaire, en faisant usage d’armes à feu’’.

Sur le même sujet:
> Mutinerie à Bouaké : Les autres revendications

Les négociations engagées par le commandant en second de cette unité militaire ont permis de connaître les ‘’doléances’’ des insurgés.

Ils réclament ‘’le paiement de primes, une augmentation de salaires, une réduction du temps à passer dans les grades et des éclaircissements à propos de supposées primes ECOMOG’’, indique le communiqué signé du ministre auprès du Président de la République, chargé de la Défense, Alain Richard Donwahi appelant les soldats ‘’au calme et à regagner les casernes’’.

Source: HS/ls/APA

1,934 total views, 10 views today


  

 
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !