ECONOMIE

Moody’s octroie une note positive à l’économie ivoirienne

Le pays remonte au classement des états qui favorisent un meilleur environnement pour les affaires

L’agence de notation américaine a revu en hausse la note souveraine de la Côte d’Ivoire en la faisant progresser de B1 à B3 avec une perspective positive en vue. Cette notation vient couronner les immenses efforts entrepris par le gouvernement ivoirien pour le redressement économique du pays. C’est une bonne bouffée d’oxygène que vient d’insuffler l’agence américaine à l’économie ivoirienne qui ces dernières années a connu une croissance exceptionnelle avoisinant les deux chiffres. A l’inverse, certains pays africains se sont vu attribuer des perspectives de croissance négative par cette même agence de notation. Plusieurs atouts ont donc joué en faveur de la Côte d’Ivoire pour lui permettre de mériter cette reconnaissance internationale et non des moindres, de la bonne santé de son secteur économique.

Un climat politique stable

Les souvenirs de la crise post-électorale restent encore figés dans les mémoires des ivoiriens. Les efforts de paix et de cohésion sociale entrepris par les autorités en place ont redonné la confiance aux investisseurs étrangers qui au départ étaient réticents à l’idée de venir investir en Côte d’Ivoire. L’indice de sécurité qui était à un seuil alarmant à la sortie de la crise a connu une nette amélioration pour passer au niveau exceptionnel de 1,18 point, soit l’équivalent de l’indice sécuritaire de certains pays développés. A ces efforts, il faut ajouter la bonne tenue du scrutin présidentiel d’Octobre dernier qui s’est déroulé dans un environnement paisible selon les observateurs étrangers.

Une croissance exceptionnelle ces trois dernières années

La Côte d’Ivoire revient de loin lorsqu’on jette un regard rétrospectif sur les évènements malheureux qui au départ avaient laissé sceptiques certains économistes. Leurs inquiétudes étaient totalement fondées mais grâce aux grandes réformes mises en place par le gouvernement ivoirien, le secteur économique a retrouvé un rythme de croissance exceptionnel. Sur les trois années passées, le taux de croissance moyenne du pays était estimé à 8,3%, un chiffre qui pourrait rester constant sur les deux prochaines années. Ce succès de taille est dû en grande partie à la mise en place du plan national de développement venu réformer complètement le système économique du pays. Cela a favorisé une nette augmentation des recettes fiscales qui ont progressé de 22,8% en moyenne au cours des années précédentes.

Les futures ambitions de l’économie ivoirienne

Malgré cette remarquable performance jugée satisfaisante par les analystes en économie, la Côte d’Ivoire entend poursuivre encore ses efforts à long terme. Hissé  au 142ème rang du classement Doing Business, l’état ivoirien envisage d’intégrer à l’horizon 2020 le top 50 des pays où le climat des affaires est favorable. A en juger par les premiers résultats, le pays est plutôt bien lancé mais la marche jusqu’au sommet s’annonce très longue.

56,809 total views, 12 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut