Marine le Pen: des affaires à répétition peuvent-elle faire tomber les sondages ?

Marine Le Pen n’a pas le sommeil tranquille ces derniers temps, c’est en tout cas ce qui ressort de tous les médias confondus. La candidate du Front National est éprouvée avant l’élection présidentielle qui arrive à grands pas. Maintenant tout ceci peut-il jouer contre elle, les sondages le diront peut-être dans les jours qui suivent.

La candidate du Front National fait face à beaucoup de difficultés et d’affaires à gérer en ce moment, mais cela n’a pas le moindre effet sur Marine Le Pen. Celle qui est donnée déjà favori dans les derniers sondages devant tous ses adversaires , est empêtré dans plusieurs affaires mais elle continue à faire campagne.
Les derniers sondages des semaines précédentes lui donnaient une avance à près de 28% devant Macron et Fillon, seulement, la semaine qui s’écoule pourrait changer la donne. Quand on sait que les partisans du Front National sont pour la plupart acquis à sa cause, on se demande comment ils réagissent devant tous les soucis qui guettent leur candidate.
Du même sujet :
> Marine Le Pen présidente de la République, est-ce possible ?
> Nouveau sondage, Macron vainqueur (63%) devant Le Pen (37%) au second tour
> Liste des soutiens de Marine de Le Pen

L’affaire des assistants parlementaires

Un incroyable boulot qui concerne les proches de la candidate du Front National, et qui en ce moment pourrait être un frein dans sa course à la présidentielle. Encore ce matin, Marine Le Pen a refusé d’être entendue par la police judiciaire concernant cette même affaire. Bien que Catherine Griset et Thierry Légier ses deux assistants aient été entendu et ont vu aussi leurs domicile perquisitionnés, Marine Le Pen n’a pas daigné répondre à la convocation qui la concernait.
Cela est quand même sans risque parce que la candidate du Front National est protégée par l’immunité parlementaire que lui confère son mandat de député européenne et tant qu’elle a cette fonction, elle n’est pas inquiétée.

Quelles retombées pour le Front National ?

Si Marine Le Pen n’est pas inquiétée peut-on dire autant du parti? La tête ne faiblit pas, elle résiste en ce moment. On le sait, les procédures judiciaires Marine Le Pen en connait un bout rappelons qu’elle à une formation d’avocate parce que ce n’est pas la première fois qu’elle est impliquée. On se souvient,dans le cadre de l’enquête sur le système qui avait permis de financer les campagnes présidentielle et législatives de 2012 qui à valu à plusieurs personnes de son entourage d’être renvoyées devant le tribunal correctionnel elle avait refusé à deux reprises, en 2015, de se rendre dans le bureau des juges. Faut savoir raison gardée,elle a fini par s’y rendre, au lendemain du scrutin, à la troisième relance des magistrats, avant d’être placée sous le statut de témoin assisté.
Des souvenirs qui selon ce que l’on constate en ce moment n’obscurcissent en rien la marche vers l’élection présidentielle de la candidate du Front National. Elle reste combative et cela se voit aussi dans les sondages, elle peut rester sereine.
Le dernier sondage BVA-Salesforce pour la presse régionale, publié jeudi 23 février, affine les intentions de vote des Français : alors que Marine Le Pen faisait déjà la course en tête, elle progresse encore par rapport au dernier sondage datant de début février. Elle est à présent créditée de 27,5 %, soit 2,5 % de plus que lors de la dernière enquête. Son socle électoral est le plus solide puisque plus de trois quarts de ses électeurs se déclarent sûrs de leur choix.Le Front National reste toujours dans la course selon les derniers sondages , le combat continue avec Marine Le Pen.

1,794 total views, 10 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !