ACTUALITE

Victimes de l’attentat de Bassam : Voici l’identité des personnes décédées

Hommage Victime Bassam

Les victimes du terrible attentat qui a secoué la ville de Bassam sont désormais connues. L’identité des 18 personnes décédées au cours de cette fusillade meurtrière a été révélée depuis hier. Plusieurs nationalités ont été touchées par ce drame.

L’identité des personnes assassinées pendant l’attaque n’est plus un mystère

Les victimes du lâche attentat qui s’est produit le dimanche 13 mars dans la symbolique ville de Grand Bassam sont pour l’heure au nombre de 18 personnes, plus précisément 15 civils et 3 soldats des forces spéciales bravement tombés sur le champ de bataille. On ignorait quasiment tout, ou du moins on en savait très peu sur la nationalité des personnes tuées pendant cette attaque sans précédents. Mais le mystère qui entourait l’identité des disparus est désormais levée et nous savons maintenant de source sûre quelles sont les différentes nationalités qui ont été affectées par cette tragédie qui domine toujours l’actualité en Côte d’Ivoire. Il est toutefois important de rappeler que les informations qui seront révélées à l’instant pourraient varier d’un moment à l’autre, car le bilan officiel de l’attaque n’a toujours pas été dressé.

Les victimes sont de 6 nationalités différentes

La fusillade meurtrière orchestrée par AQMI sur la station balnéaire ivoirienne tant prisée par les visiteurs étrangers a pour l’heure endeuillé 7 nations souveraines. Ce drame dominical qui restera à jamais gravé dans les esprits, a affecté la Côte d’Ivoire, la France, le Nigéria, l’Allemagne, le Macédoine et le Liban. A ces cinq origines évoquées, nous pourrions ajouter à titre informatif l’identité des assaillants, même si cette information n’a pas encore été révélée par le procureur en charge du dossier. A en juger par les noms donnés par le chef du mouvement djihadiste qui a perpétré les attaques du dimanche, les rebelles seraient originaires de l’ethnie Peuls, une communauté bien implantée en Afrique sub-saharienne. Notons que cette diversité sur l’identité des personnes tuées le 13 mars met quelque part en doute la théorie selon laquelle les assaillants ciblaient uniquement les intérêts français dans cette attaque qui était prévisible.

 

Attentat Bassam : Hommage aux victimes

Des gerbes de fleurs en hommage au victimes de l’attentat de Grand Bassam ont été déposées devant l’hôtel étoile du sud

L’attentat a été une grande tragédie pour la jeunesse ivoirienne

Les ressortissants ivoiriens ont été les plus touchés par l’offensive djihadiste du dimanche dernier aux portes d’Abidjan. Sur les 18 victimes actuellement annoncées par le gouvernement, 10 des personnes décédées sont de nationalité ivoirienne. Fait plus inquiétant encore, les morts recensés du côté ivoirien ont une tranche d’âge comprise dans la fourchette de 16 à 33 ans. Notre estimation tient compte ici uniquement des civils tués au cours de la fusillade. Sur les 7 ivoiriens lâchement assassinées, on dénombre 5 personnes de sexe masculin et 2 de sexe féminin. Hormis une seule victime ayant franchi la trentaine, la moyenne d’âge des autres se situe autour de la vingtaine. La Côte d’Ivoire a non seulement payé un lourd tribut, mais a aussi perdu une partie l’élite intellectuelle censée prendre la relève demain. C’est en gros une double perte pour le pays.

A Bassam, voici ceux qui ont perdu la vie le dimanche

Les victimes des tueries de Grand Bassam listées en fonction de leur pays de provenance :
• Pour la Côte d’Ivoire, les civils (Ehui Sydney, 33 ans, sexe masculin ; Diarrassouba Oumar, 23 ans, sexe masculin ; Bakayoko Souleymane, 22 ans, sexe masculin ; Djo Bi Djo Emile, 26 ans, sexe masculin ; Sangaré Ousmane, 16 ans, sexe masculin ; Abenan Kouma Carole, 24 ans, sexe féminin ; Traoré Salimata, 23 ans, sexe féminin). Les soldats (Diomandé Ahmed, Ouattara Moussa Abassi, N’Guessan Kouadio Gervais)

• Pour la France (Frédéric Lambert, 63 ans, sexe masculin ; Jean-Edouard Charpentier, 78 ans, sexe masculin, Franck Hamel, 53 ans, sexe masculin, Jean-Pierre Arnaud, 75 ans, sexe masculin)

• Pour l’Allemagne (Henrike Grohs, 51 ans, sexe féminin)

• Pour le Nigéria (Adekunli Sarikou, 25 ans, sexe masculin)

• Pour le Liban (Toufic Hayek, 54 ans, sexe masculin)

• Pour la République de Macédoine (Anita Andreevska Mitrovska, sexe féminin).

132,476 total views, 144 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut