CULTURE

Deuxième édition du Festival des arts et métiers de Bonoua

Les initiateurs ont décidé de consacrer cette cérémonie culturelle à l’artiste ivoirien Daniel Adjé

La 2ème édition du FAMBO, Festival des arts et métiers de Bonoua aura lieu du 22 au 27 décembre 2015. Après le popo carnaval, c’est l’un des plus importants évènements culturels de la localité. Pour cette année, les organisateurs envisagent de dédier essentiellement ces journées culturelles à Daniel Adjé, l’un des plus grands artistes ivoiriens de la scène théâtrale. Son état de santé dégradant au fil des jours, l’artiste a été contraint de quitter la scène. En tant que digne fils de la région, les organisateurs entendent lui rendre un vibrant hommage pour tous les efforts qu’il a consentis pour la promotion de l’art au pays notamment avec sa troupe.

Une cérémonie riche en couleur

Bonoua est connue pour être l’une des localités qui donnent une dimension importante à l’art et à la culture en Côte d’Ivoire. Après le rendez-vous culturel annuel de la région le popo carnaval qui s’est tenu du 6 au 19 avril 2015, les fils de la région se préparent à accueillir un autre évènement d’envergure : le Fambo. Ce festival se présente comme une initiative visant à promouvoir l’art et la culture de la région. Sont prévues au programme du Fambo des représentations théâtrales, des expositions ventes d’objets d’arts, une visite du parc de M’Poussoulé. Selon le commissaire général de l’édition Arsène Mousson, il s’agit d’aider à travers ce festival les amateurs de l’art et de la culture en difficulté à trouver des opportunités d’affaires. Les organisateurs misent également sur une grande participation de la population locale et de gens venus d’ailleurs. Mais le point culminant de cette nouvelle édition sera l’hommage de taille qui sera rendu à l’artiste Daniel Adjé. Gravement affaibli par la maladie, les organisateurs ont tout de même rassuré le public de la présence confirmée de l’artiste à ce rendez-culturel.

Qui était Daniel Adjé ?

En dépit d’inlassables sacrifices qu’il a faits pour rehausser l’image la culture ivoirienne, l’acteur sur scène n’est pas connu de tous. Originaire de Bonoua, Daniel Adjé est né en 1942 et a débuté ses études dans la ville de Grand-Bassam. Il fait ses premiers pas dans le théâtre suite à un spectacle auquel il a assisté. Il a également côtoyé des grands noms du théâtre ivoirien comme Bernard Dadié. En 1970, il est à la tête de sa troupe, l’Utci. Il demeure le responsable de l’union théâtrale de Côte d’Ivoire jusqu’à ce la maladie ait raison de lui. Danel Adjé a consacré toute son existence à la culture. Aujourd’hui, il est atteint d’un AVC qui a paralysé la partie gauche de son corps. C’est une icône de la scène ivoirienne qui se trouve aujourd’hui dans un état agonisant.

54,945 total views, 6 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut