in

FESPACO 2017 : trois films burkinabè à la conquête de l’Etalon d’or de Yennenga

Trois films burkinabé font partie des 20 films retenus pour la compétition officielle « longs métrages », en vue de l’obtention de l’Etalon d’or de Yennenga (la plus prestigieuse récompense) à la 25e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), prévue du 25 février au 4 mars 2017.

Les trois films sont burkinabè sont «Frontières» de Apolline Traoré, «La forêt du Niolo» de Adama Roamba et «Thom» de Tahirou Tasséré Ouédraogo.

Outre le Burkinabé Faso, 14 autres pays africains ont des cinéastes qui visent l’Etalon du Yennenga. La Côte d’Ivoire, invitée d’honneur de la manifestation, figure dans cette sélection avec deux films : « Innocent malgré tout » des réalisateurs Kouamé Jean de Dieu et Kouamé Mathurin Samuel Codjovi et « L’interprète » de Olivier Meliehe Koné.

Le film « Frontières » de Apolline Woye Traoré est une co-production ivoiro-burkinabè.

Le Festival panafricain du cinéma et de l’audiovisuel de Ouagadougou (FESPACO) est une biennale qui se tient dans la capitale burkinabè depuis plus de 40 ans. Sa 25e édition a pour thème «Formation et métiers du cinéma et de l’audiovisuel».

Source:ALK/cat/APA

Merci de donner une note

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

CAN, une compétition née le 10 février 1957

Fespaco 2017 : plus de 30% d’augmentation des enregistrement des films