in

Côte d’Ivoire : 10 barons de la drogue aux arrêts

En Côte d’Ivoire, les forces de sécurité ont lancé une vaste opération de sécurisation du territoire et de démantèlement de réseaux de ventes de stupéfiant. Selon le bilan provisoire dressé par les autorités ivoiriennes depuis le lancement de l’opération Epervier 3, ce sont 10 barons de la drogue auraient été interpellés mais aussi de nombreux fumoirs détruits.

Face à l’insécurité grandissante en Côte d’Ivoire, le gouvernement a initié un vaste plan de sécurisation du territoire baptisé ‘‘Opération Epervier 3’’. Ce fort déploiement des forces de sécurité ivoiriennes à Abidjan et à l’intérieur du pays n’aura pas du tout été vain. Selon un bilan dressé par les autorités, 10 barons de la drogue ont été mis aux arrêts à l’issue de l’opération épervier 3 conduite principalement par les éléments de l’unité du CCDO. Fait du hasard ou pure coïncidence, les dix personnes interpellées par la police résident toutes à Abidjan. Sur les dix barons de drogues arrêtés, figurent deux femmes, l’une répondant au nom de Bintou Keita, âgée d’une trentaine d’année et résidant dans la commune d’Abobo, et l’autre répondant au nom de Kwao Florence, résidant à Koumassi selon les informations fournies par les forces de police. Mais cette opération a également conduit à la destruction de plusieurs fumoirs repartis à travers le pays. Certaines gares qui étaient anarchiquement installées ont été également détruites par les forces de l’ordre pour assurer une plus grande fluidité au niveau de la circulation. Le bilan complet des arrestations en Côte d’Ivoire dans le cadre de cette opération s’élève à ce jour à 5267 personnes parmi lesquelles on dénombrerait 5 mineurs et 74 filles impliquées dans des réseaux de proxénétisme. De source sécuritaire, nous avons également été informés que plus de 200 personnes avaient été déférées après leur arrestation, 248 plus précisément selon les autorités.

L’identité des 10 barons de la drogue

• KWAO Florence, 54 ans domiciliée à Koumassi Remblais
• Bintou KEITA, 30 ans domicilié à Abobo PK 18
• OUATTARA AMORO, 37 ans domicilié à Port bouet
• TIMOTHY ABU OMOIKE dit Jhon, 54 ans, domicilié à Angré
• GOUBA KOFFI SEYDOU dit le King âgé de 40 ans domicilié à Angré 8eme tranche
• ABIDEM Raji, 49 ans, domicilié à Angré cité BCEAO
• ONYENAGASI Peter, 40 ans domicilié à la Riviera Faya
• OKWUDIRI PRINCE EGWU âgé de 41 ans, domicilié à Angré extension
• Godson UZEOGWU, 52 ans à cocody Angré 7eme tranche
• AHOULOU DJOUKA ABLÉ MATHIEU connu dans le milieu des artistes sous le pseudo MATHIEU COMPRESSOR âgé de 43 ans domicilié à Koumassi.
En plus des barons de la drogue mis aux arrêts, la police a également 232 fumoirs qui étaient répartis à Abidjan et dans les villes de l’intérieur du pays. Une certaine quantité de drogue qui n’a pas été déterminée par les forces de l’ordre a aussi été saisie lors de l’opération épervier 3. Si au regard du bilan l’on peut se satisfaire du bilan de cette opération, l’insécurité demeure toujours grandissante dans les rues d’Abidjan et certaines villes du pays en raison du phénomène de microbes.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Classement FIFA Afrique 2017: la Côte d’Ivoire s’enfonce

Attentat Somalie : à Mogadiscio, le bilan passe à 300 morts