SPORT

L’Agent De Yaya Touré : ‘‘J’irai à la FIFA’’

L’agent du footballeur ivoirien Yaya Touré est probablement l’homme le plus furieux du championnat anglais. Dimitri Seluk a vivement critiqué le jeu trouble du club de Manchester City au sujet de son poulain. Pour lui, il ne fait aucun doute que le capitaine des éléphants quittera les Citizen, et peut-être même avant la fin de son contrat qui s’épuise en 2017. Le manageur du joueur prévoit même d’adresser un recours à la FIFA si cela s’avère nécessaire.

Dimitri Seluk se déchaîne contre Manchester City

L’agent du capitaine des éléphants est très remonté contre les dirigeants de Manchester City. L’affaire Yaya Touré est un sujet qui s’invite au cœur de l’actualité sportive en Côte d’Ivoire, eu égard de la tension qui monte entre le milieu de terrain ivoirien et les Citizen. Si l’éventualité d’un départ de l’ancien ballon d’or africain était déjà à l’ordre du jour avec la prochaine arrivée de Guardiola, le manager sportif du joueur estime que son poulain pourrait avancer son départ, et ce, avant même l’achèvement de son contrat. Dimitri Seluk a dit son ras-le-bol aux dirigeants du club qui refusent de se prononcer sur le prolongement du contrat de l’ivoirien qui était en lice pour l’équipe type de la FIFA. A l’origine de cette colère, Manchester City souhaite attendre la saison prochaine avant de rendre son verdict sur l’avenir de Yaya à City, un délai jugé ‘‘inacceptable’’ par le représentant du joueur. Pour rappel, le milieu de terrain a déjà été sollicité par un club chinois et est toujours convoité par de grandes équipes, raison pour laquelle son manager explose de colère.

L’agent du joueur se fait tourner en bourrique

« J’ai parlé à City pour qu’il ait un nouveau contrat et ils m’ont répondu d’attendre en décembre. Je leur ai parlé en décembre et ils m’ont dit d’attendre en mars. Aujourd’hui, ils disent que je dois attendre cet été. C’est inacceptable. », confiait ainsi Dimitri Seluk au tabloïd britannique The Daily Mirror, le 10 avril 2016. Cette volonté de retarder l’échéance pourrait porter préjudice à la carrière de Yaya Touré, actuellement âgé de 32 et a encore de belles années devant lui. La seule alternative possible, c’est de rompre le contrat du joueur avant son terme, mais ça ne sera pas aussi simple.

Yaya Touré ira jusqu’à la FIFA s’il le faut

Le capitaine des éléphants ne compte pas rester les bras croisés face à l’attentisme de son club, du moins à en croire les propos de son agent. Pour se défaire de son actuelle équipe, Dimitri Seluk laisse entendre que le milieu de terrain des Citizen pourrait bientôt verser à Manchester City la somme de 12 millions d’euros pour une rupture de contrat bien avant l’échéance prévue pour 2017. Et le manager sportif compte même aller plus loin si les dirigeants de City refusent de céder à sa requête : « J’irai à la FIFA. Je leur écrirai et leur dirai que nous voulons racheter la dernière année de contrat de Yaya Touré ». Visiblement, l’heure de la séparation a sonné entre l’ivoirien et son club, mais un divorce à quel prix ?

14,796 total views, 9 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut