Election FIF : Idriss Diallo réagit au communiqué de la FIFA

Annonce de la FIFA – Alors que les candidats attendent toujours d’être situés sur la validation de leur dossier de candidature, le comité exécutif de la fédération ivoirienne de football a annoncé la suspension du processus électoral qui devait aboutir à la désignation du nouveau président de la fédération au mois de septembre. L’AG annoncée pour le 29 août n’aura finalement plus lieu puisque la FIFA a invité la fédération ivoirienne à poursuivre le processus électoral en cours.

La réaction du candidat Idriss Diallo au récent courrier de la FIFA ne s’est pas fait attendre. Après le blocage du processus électoral, la fédération ivoirienne de football avait décidé de suspendre le processus électoral en question, une situation qui allait tout naturellement aboutir au report de l’élection prévue pour le 4 septembre prochain. Candidat à la présidence de la fédération ivoirienne de football, Idriss Diallo a salué la décision de la Fifa qui a demandé dans un courrier à la FIF de poursuivre le processus électoral suspendu, suite à l’incapacité de la commission électoral a rendre public la liste des candidatures retenues. Rappelons que cette liste est attendue par les candidats depuis le 6 août dernier. Outre Idriss Diallo, Didier Drogba et Sory Diabaté ont déposé leur dossier de candidature pour la présidence de la fédération ivoirienne de football, une élection qui suscite un engouement sans précédents, en raison de la candidature de l’ancien joueur ivoirien Didier Drogba.

Idriss Diallo a réagi ce lundi au courrier de la FIFA relatif à la suspension du processus électoral de la FIF. L’élection du nouveau président de la fédération ivoirienne de football suscite de vives tensions et un engouement sans précédents, en raison de la candidature de l’ancien capitaine des éléphants Didier Drogba. Suite à la suspension du processus électoral, la FIFA a adressé un courrier à la fédération ivoirienne de football, pour demander le maintien de la commission électorale en place et la poursuite du processus électoral en question, une décision à laquelle Idriss Diallo n’a pas manqué de réagir : «Le dimanche 23 Août 2020,c’est avec une réelle satisfactionque nous avons été informés, via les réseaux sociaux, d’une lettre de la FIFA datée du 21 août et signée par Monsieur Veron Mesengo-Omba, Directeur du Département Associations membres.  Entre autres, cette lettre précise que la FIFA est d’avis que le Comité d’Urgence de la FIF n’est pas compétente pour suspendre le processus électoral ; ce dernier est toujours en place et doit reprendre sans délai.  La FIFA invite alors la Commission électorale à reprendre ses travaux et en rappel les règles de fonctionnement. De même, la FIFA invite le Comité Exécutif, le cas échéant, à fixer une nouvelle date de l’Assemblée Générale Élective…Je note que cette décision de la FIFA, rejoint en droit la lecture que notre liste a faite de la suspension du processus électoral par le Comité d’Urgence de la FIF. En effet, par une lettre adressé à la FIF, datée du 18 août 2020, nous avons indiqué que nous sommes d’avis que : «..cette mesure de suspension du processus électoral est irrégulière pour plusieurs raisons. Après avoir énuméré lesdites raisons nous avons conclu que :  La Commission dispose (…) d’une totale indépendance et d’une plénitude de juridiction pour trancher les difficultés qui se présentent à elle. (…)  Et que il nous apparaissait que (…) ni le Comité d’urgence, ni le Comité Exécutif ne pouvaient suspendre le processus électoral.(…) Il revenait (…) à la Commission de trancher les difficultés auxquelles elle faisait face quelles que furent celles-ci, à l’exclusion de tout autre organe, sauf la FIFA», a déclaré Idriss Diallo.

Appel à des élections transparentes

«Nous invitons donc la Commission électorale et le Comité Exécutif à prendre la mesure de leurs responsabilités respectives et faire en sorte qu’au plus vite nous allions à des élections transparentes, qui, rappelons- le, auraient dû se tenir avant le 30 juin 2020.», explique le candidat.

Vous pouvez aussi aimer