Monaco Lyon : l’OL dénonce l’attitude des joueurs monégasques

Ligue 1 football – La course au titre en France est relancée par cette victoire surprise et très importante de l’Olympique Lyonnais sur la pelouse de l’ASM. Les monégasques qui avaient pourtant pris les devants dans cette rencontre se sont fait rattraper au score avant d’être menés sur leur propre pelouse. L’un des tournants du match fut la bagarre généralisée entre les joueurs sur le terrain.

Le match opposant Monaco à l’Olympique de Lyon était décisif dans la course au titre. Si les monégasques ont engrangé de nombreux points ces dernières semaines dans le championnat, ils ont malheureusement été freinés dans leur élan le week-end dernier durant le derby face à l’OL. Les hommes de Rudy Garcia se relancent ainsi dans la course au podium européen grâce à cette précieuse victoire, mais une leur coutera cher. Les lyonnais ont perdu trois joueurs sur carton rouge dans cette rencontre. Après l’expulsion de Caqueret à la 70e minute de jeu, les lyonnais perdront Marcelo et De Sciglio en toute fin de rencontre, exclus suite à une bagarre généralisée qui a éclaté en toute fin de rencontre. Deux joueurs monégasques seront aussi exclus de la rencontre à l’issue de cette bagarre généralisée qui a éclaté sur la pelouse de l’ASM. Après la rencontre, les lyonnais sont montés au créneau pour dénoncer l’attitude des joueurs monégasques en toute fin de rencontre, puisque cette bagarre les prive désormais de Marcelo et De Sciglio, en plus de l’exlcusion de Caqueret après une heure de jeu.

L’olympique de Lyon se relance dans la course au titre, mais perd gros après la bagarre qui a éclaté sur le terrain le week-end dernier. De Sciglio et Marcelo ont été exclus en toute fin de rencontre à l’issue de cette bagarre. Comme il fallait s’y attendre, Jean-Michel Aulas n’est pas resté indifférent suite à ces incidents survenus pendant le déplacement à Monaco : «On avait aucune raison de se faire agresser comme c’était le cas. Ce sont deux gamins de Monaco qui sont venus agresser, ils faut qu’ils fassent attention. Geubbels, ce qu’il a fait, ce n’est pas bien. On a plus de joueurs pour jouer contre Lorient… On vient gagner avec un match assez extraordinaire et on va se faire sanctionner alors qu’on y est pour rien. Je sais que monsieur Turpin avait reçu des louanges de Monaco, je vais essayer de lui en faire . On a pas de chance avec l’arbitrage depuis quelques temps», déclarait le président de l’OL en conférence de presse. Manager de l’OL depuis l’été dernier, Rudy Garcia n’a pas manqué de réagir à l’arbitrage de cette rencontre, puisque les deux derniers cartons rouges lyonnais sont tombés après le coup de sifflet final de la rencontre : «Quel est l’intérêt de prendre des rouges pour nous après le coup de sifflet final ? Aucun. C’est anormal que ça soit arrivé. Les provocations viennent de chez eux, de jeunes joueurs, et on n’a même pas riposté. C’est très dommageable ce qu’il s’est passé », lançait le manager français.

La réaction à chaud de Lopes

«C’était un match avec beaucoup d’intensité. Un peu trop par moment… Mais voilà on était venu avec énormément d’intention : gagner pour revenir à un point de Monaco et espérer jusqu’au bout. Maintenant, on sait qu’on dépend de nous mais pas totalement, donc on va essayer de bien négocier nos derniers matchs. Sur mon 1 contre 1 contre Geubbels en fin de match ? Je joue totalement sur mes forces : tonicité et explosibilité. J’arrive à me retrouver en ce moment. J’avais à cœur de me racheter sur le penalty. Derrière, l’équipe m’a pas mal sauvé, je leur dois pas mal de choses. Jouer avec le cœur, parfois ça fait faire des bêtises. Ce qu’il s’est passé en fin de match (pluie de cartons rouges, NDLR) c’est pénalisant pour nous. On perd trois joueurs majeurs de notre effectif.», a déclaré le portier lyonnais.

Commentaire

0 Commentaire

Vous pouvez aussi aimer